Suivez-nous

Tech

Twitch supprime un faux concours de l’armée américaine destiné au recrutement

L’US Army a proposé un faux concours qui renvoyaient les utilisateurs vers une page web dédiée au recrutement.

Il y a

  

le

 
Fiche Twitch
© Twitch

Si les marques sont très présentes sur les réseaux sociaux et autres services de streaming, c’est également le cas des armées de plusieurs pays. Il y a quelques mois, l’US Army a ouvert sa propre chaîne sur la plateforme Twitch —dans laquelle on peut voir des utilisateurs jouer à des jeux vidéo très populaires comme Apex Legends ou encore Call of Duty —sachant qu’elle dispose de sa propre équipe d’esport. Les streamers sont également des soldats engagés auprès de l’armée américaine.

L’armée américaine épinglée par Twitch

Si l’arrivée de l’US Army sur Twitch a été relativement discrète, elle a fait parler d’elle peu avant le week-end. En effet, l’armée américaine a mis sur pied un concours promettant aux participants de remporter une Xbox Elite Series 2, un produit d’une valeur de 200 dollars. Sauf que les utilisateurs n’étaient pas redirigés vers une page web d’inscription visant à tenter de remporter le lot.

Tous les participants de ce concours sur Twitch étaient renvoyés vers un formulaire de recrutement de l’US Army qui n’évoquait plus le concours ni le nombre de gagnants ou le tirage au sort destiné à choisir ce dernier.

Les utilisateurs et streamers ont réagi avec colère lors de la découverte. Twitch a finalement épinglé l’armée américaine en supprimant ce faux concours —jugeant qu’il ne respectait pas les conditions de sa plateforme de streaming.

Un porte-parole de Twitch a déclaré à ce sujet : « Conformément à nos conditions d’utilisation, les promotions sur Twitch doivent respecter toutes les lois applicables. Ces promotions n’étaient pas conformes à nos conditions, et nous leur avons demandé de les supprimer ». De son côté, l’armée américaine n’a pas réagi à la décision de la plateforme de streaming.

Lorsque l’armée américaine a débarqué sur Twitch, elle a également banni des utilisateurs qui participaient à ses streams en posant des questions sur les crimes de guerre commis par les américains. Le fait que la chaîne ait exclu des utilisateurs pour cette raison a été vivement critiqué, car l’US Army pourrait avoir violé le premier amendement en agissant de la sorte. Celui-ci porte sur la liberté d’expression aux USA, plusieurs associations comme l’ACLU veille à son respect par les entreprises, les gouvernements ou les armées.

Twitch
Par : Twitch Interactive, Inc
4.6 / 5
3,8 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests