Twitter teste une fonctionnalité qui bloque des mots-clés sur le fil d’actualité

Est-ce le bouclier anti-troll, anti-spoiler et anti-Donald Trump qui sauvera Twitter ?

graffiti-sur-la-censure-pixabay

Marre de la vulgarité, des trolls, des spoilers sur Game of Thrones et des publications sur Donald Trump sur Twitter ? La plateforme de microblogging travaille déjà sur une solution qui permettra de bloquer les tweets que vous ne voulez pas voir, en bloquant des mots-clés.

Pour le moment, le service n’a fait aucune annonce officielle. Mais aujourd’hui, de nombreux utilisateurs de la plateforme sur iOS ont remarqué la présence d’une nouvelle fonctionnalité appelée « Muted Words ». Une fois la fonctionnalité activée, celle-ci bloque les publications indésirables pour qu’elles n’apparaissent plus sur le fil d’actualité. Les publications indésirables sont celles qui contiennent les mots-clés figurant dans la liste des « muted words » ou mots à cacher.

Quelques captures d’écrans partagées sur Twitter permettent de mieux comprendre la mécanique de cette fonctionnalité. Celle-ci serait apparue chez quelques utilisateurs, mais a rapidement été désactivée par Twitter. Une source du site The Next Web indique que Twitter aurait accidentellement activé cette fonctionnalité, dont le lancement est prévu plus tard.

Twitter tente-t-il d’en finir avec les trolls ?

Toujours dans la tourmente, Twitter a récemment annoncé la fermeture de son réseau social Vine, qui ne générait pas de revenus, ainsi que le licenciement de plus de 300 personnes, soit 9 % de son effectif.

> Lire aussi :  Twitter renforce son règlement. Une nouvelle « purge » en vue ?

En fait, le plan de Twitter serait actuellement de se faire racheter. Mais à cause des trolls, la plateforme de microblogging peinerait à trouver preneur. Selon les rumeurs, Disney ferait partie des entreprises intéressées. Mais celle-ci aurait finalement été réticente à cause du fait qu’une acquisition de Twitter pourrait nuire à son image.

D’autres sources plus récentes indiquent cependant que Disney serait de nouveaux intéressé, mais peut-être à condition que Twitter parvienne à se débarrasser des trolls, ou du moins d’en limiter les portées.

(Source)


Un commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.