Twitter veut ouvrir la vérification de compte à tout le monde

Fermée en novembre 2017, la vérification de compte sur Twitter devrait rouvrir, mais avec quelques changements.

Si vous avez un petit badge bleu sur votre compte Twitter, vous êtes un utilisateur VIP. C’est comme cela que beaucoup d’internautes perçoivent, à tort, les comptes vérifiés sur la plateforme de microblogging.

Cette perception des comptes vérifié a conduit à une polémique en 2017. Les utilisateurs avaient lourdement critiqué Twitter lorsqu’il a vérifié le compte d’un suprématiste blanc, et organisateur de la manifestation « Unite the Right » à Charlottesville, aux Etats-Unis.

En réponse à cela, la plateforme a fait le ménage et cessé de recevoir les demandes de vérification en novembre 2017, en attendant une mise à jour du programme.

Réouverture de la vérification des comptes

Cette semaine, lors d’un live sur Periscope, des dirigeants de la plateforme ont évoqué une éventuelle réouverture de la vérification sur Twitter.

Cependant, certaines choses vont changer. « L’intention est d’ouvrir la vérification à tout le monde », a déclaré Dorsey, le CEO, à partir d’une salle de conférence au siège social de Twitter à San Francisco. Néanmoins, Twitter veut le faire de manière évolutive, de manière à ce que la plateforme ne soit pas un « juge » et à ce qu’il n’y ait pas de « parti pris » de sa part. David Gasca, directeur de produit, a ajouté que le problème est que les gens pensent que le badge vérifié est un signe de crédibilité ou même que Twitter soutient ceux qui l’obtiennent.

Or, l’objectif de ce badge est simplement de vérifier l’identité d’un compte pour dire aux autres utilisateurs qu’il ne s’agit pas d’un usurpateur d’identité.

Si pour le moment, Twitter n’entre pas dans les détails, les déclarations de ses dirigeants suggèrent donc qu’au lieu de limiter l’attribution de ce badge, la plateforme souhaite au contraire que plus d’utilisateurs y aient accès. Cependant, celle-ci va clarifier que le badge sur un compte ne signifie pas que Twitter valide les opinions partagées.

(Source)


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.