Connect with us
Bouygues

Réseaux sociaux

U2opia : l’histoire d’une Startup qui a permis à 10 millions de personnes d’avoir Facebook

U2opia est une start-up qui eut l’idée de connecter les personnes sans accès internet mobile à Facebook, via la technologie USSD. Résultat : plus de 10 millions de personnes se connectent au réseau social et interagissent avec de vieux téléphones ‘basiques ».

Il y a

le

Dans certains pays émergents, le taux de pénétration dinternet est encore peu élevé. Et logiquement, celui des services web que nous utilisons quotidiennement, comme Facebook ou Google l’est également. Ce qui ne convient pas à ces compagnies, qui recherchent toujours davantage d’audience.

Ainsi sont arrivés récemment les projets Facebook for Every Phone ou encore le projet Loon de Google qui vise à démocratiser l’internet dans les endroits où l’accès y est difficile, grâce à des ballons qui transmettront les données.

Mais, même lorsque les populations n’ont même pas de smartphones qui peuvent se connecter aux réseaux 3G et encore mois au wifi, Facebook ne se décourage pas. Dans certains pays, le réseau social parvient à conclure des accords avec les opérateurs téléphoniques pour permettre aux utilisateurs d’accéder à la plateforme via SMS, sur leur « feature phone » (téléphone mobile basique).

La start-up indienne U2opia, elle, a eu une autre idée : utiliser la vieille technologie USSD disponible sur les « vieux téléphones » qui, a priori, ne servent qu’à passer des appels téléphoniques et à envoyer des SMS.

> Lire aussi :  Les deux fondateurs et dirigeants d'Instagram quittent le navire en raison de tensions avec leur maison-mère Facebook

Le service utilise le système des opérateurs téléphoniques pour lier les comptes Facebook aux téléphones portables. De ce fait, en utilisant la technologie USSD, il permet aux gens de consulter le fil d’actualité, de mettre leur statut à jour, ou encore d’accepter des demandes d’ajout d’amis. Les utilisateurs doivent composer le *325# pour accéder au menu qui leur permet d’accéder à Facebook.

Le service a été lancé en mai 2011. Après 10 mois, il a atteint son premier million d’utilisateurs. Treize mois plus tard, ce sont 10 millions d’utilisateurs qui ont rejoint U2pia. Le service enregistrerait actuellement un million de nouveaux inscrits par mois. Un abonnement qui ne coûte « que » l’équivalent de $1 par mois et ne requiert pas un mobile très sophistiqué. U2opia est disponible dans 25 pays et accessible via près de 40 opérateurs téléphoniques.

(Source)

5 Commentaires

5 Commentaires

  1. 4strO

    22 août 2013 at 10 h 07 min

    Tout ça pour ça !
    A quoi ca

  2. 4strO

    22 août 2013 at 10 h 18 min

    oups, y’a un raccourcis clavier pour poster le message ?
    Enfin bref, tout ça pour ça … Google qui aides des gens à se connecter à internet ok, mais FB qui aide des gens à seulement se connecter à FB ? Là je ne vois pas de raison même d’en parler. Limite je trouve ça indécent comme action …
    Le seule moment ou je vois un intérêt de se battre pour une connection à FB, c’est lors d’une censure gouvernementale (printemps arabe). Mais la devinez quoi ? FB n’a absolument pas bougé un doigt.
    Enfin bref, je commence à réellement à détester FB

  3. Setra Rkt

    22 août 2013 at 10 h 45 min

    @4strO Vous dites ça mais il y a des gens qui « veulent » avoir FB mais qui n’ont pas internet, qui sont heureux de pouvoir communiquer pour seulement $1 par mois. Dans les Pays émergents, le prix d’un Smartphone, ça peut être des mois de salaire et je ne vous parle même pas du coût de l’internet.
    Oui, c’est pas FB, c’est la start-up indienne qui a « donné » FB aux gens qui n’ont pas le net, dans le cas relaté par cet article.

  4. PatG

    22 août 2013 at 11 h 01 min

    M’enfin on vit très bien sans FB.
    J’ai fini par ouvrir un compte (sous pseudo) pour suivre l’actualité artistique et musicale plus facilement, mais j’arrive toujours pas à comprendre ceux qui y racontent leur vie

    • Setra Rkt

      22 août 2013 at 11 h 20 min

      @PatG , j’avoue, moi aussi j’ai eu tendance à déserter Fb depuis quelques temps. Mais après ça dépend de tout un chacun. Mais dans tous les cas, c’est toujours bien de proposer des alternatives, surtout quand c’est presque gratuit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières news

Les bons plans

Les tests