Suivez-nous

Tech

Uber est très lourdement frappé par la crise de coronavirus

Aux États-Unis, le nombre de courses Uber est en chute libre et force l’entreprise à s’adapter.

Il y a

  

le

 
Super App Uber Paris
© Unsplash / Austin Distel

C’est l’un des dommages collatéraux de la pandémie de coronavirus. Uber a vu son volume de courses largement diminuer ces derniers temps. Selon les données de SuperFly, qui réalise régulièrement des relevés anonymisés auprès de ses 20 000 utilisateurs, les trajets Uber ont chuté de 94 % au cours des quatre dernières semaines sur le territoire américain.

La baisse a été progressive et semble aujourd’hui irrémédiable tant que les mesures de confinement et de distanciation sociale sont appliquées. Elle se ressent aussi au niveau de la Bourse où la valeur des actions de l’entreprise a diminué de 12 % depuis le début d’année. Pour autant, les analystes pensent qu’Uber a des atouts pour tenir le coup, à commencer par ses liquidités de 10 milliards de dollars. Aucune nouvelle levée de capitaux n’est donc à ce jour prévue.

Les activités de livraison renforcées

Interrogé il y a quelques semaines à ce sujet, Dara Khosrowshahi s’était voulu rassurant : « Nous disposons de liquidités suffisantes. Nous avons une structure de coûts très variable, une empreinte mondiale, de multiples lignes d’affaires qui nous donnent une certaine diversité et des études de cas sur la rapidité avec laquelle nos entreprises sont susceptibles de rebondir après un choc comme celui-ci. Tout cela nous donne confiance… Dès que les entreprises commenceront à bouger, Uber le fera aussi ».

Il faut dire que la compagnie peut aussi compter sur son service de livraison. Les demandes sont même en augmentation en raison de la fermeture des restaurants. Certains établissements maintiennent en effet des ventes à emporter pour maintenir un peu d’activité. C’est aussi une période où les personnes confinées peuvent être tentées de se faire livrer un repas.

Uber prévoit aussi de recycler son service de livraison pour s’adapter à la crise. Le service Uber Health,qui permet aux établissements médicaux américains de commander une course pour leurs patients, pourrait bien être déployé à plus grande échelle.

Uber
Par : Uber Technologies
4.1 / 5
7,4 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests