Suivez-nous

Crypto-monnaies

Un fonctionnaire mine du Bitcoin au travail, il encourt 12 ans de prison

Un fonctionnaire est traduit devant la justice pour avoir utilisé illégalement l’électricité sur son lieu de travail pour en tirer un profit personnel.

Il y a

le

Virus, Hacker et sécurité informatique
© Markus Spiske

Le minage de crypto-monnaies est assez difficilement rentable – sauf si l’on bénéficie de l’électricité très bon marché. C’est justement en détournant l’électricité sur son lieu de travail qu’un employé du gouvernement australien s’est mis à générer des revenus grâce au minage de Bitcoin. Il a été appréhendé l’année dernière et doit répondre aujourd’hui devant la justice locale.

Le pirate a « trahi la confiance » du contribuable

Devant le tribunal, l’individu sous contrat avec l’État australien devra répondre à deux chefs d’accusations : la modification non autorisée de données entrainant des dysfonctionnement qui est passible de 10 ans de prison, et la modification non autorisée de données sensibles passible de 2 ans de prison. Au total, le pirate pourrait donc passer 12 ans derrière les barreaux.

La police fédérale (Australian Federal Police) veut faire de cette condamnation un exemple pour dissuader de futurs pirates : « les contribuables australiens font confiance aux fonctionnaires pour agir en faveur de la communauté avec un maximum d’intégrité. Quiconque aurait un comportement criminel qui trahirait cette confiance pour un enrichissement personnel sera surveillé et traduit en justice », explique Chris Goldsmid, l’un des responsables de la police. Dans son escroquerie, le pirate de 33 ans serait parvenu à tirer 9 000 dollars australiens de gains, soit environ 5 500 euros.

Ce n’est pas la première fois qu’un fonctionnaire est surpris à miner des crypto-monnaies sur son lieu de travail. L’année passée, un proviseur d’une école en Chine avait été surpris en train d’installer des structures pour miner de l’Ethereum dans un local abandonné de son établissement. Un autre employé des chemins de fer chinois avait lui aussi détourné de l’électricité, avant d’être condamné à 3 ans et demi de prison pour son acte.

Stocker ses crypto-monnaies : quel portefeuille pour sécuriser ses Bitcoin ?

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests