Suivez-nous

Actualités

Un homme politique condamné pour avoir partagé des photos privées

Suite à sa participation dans un réseau de hackers pour avoir piraté des centaines de comptes iCloud tout en partageant sur le web les photos intimes qu’ils contenaient, cet homme politique a été écroué.

Il y a

  

le

 
hacker oeil
© Pexels

La justice néerlandaise vient d’infliger une peine de 3 ans de prison pour un politicien local coupable d’un piratage de 100 comptes iCloud appartenant tous à des femmes. Ce n’est pas tout, cet homme politique a profité d’avoir accès illégalement à ces comptes pour divulguer les images qu’ils contenaient sur le web. On y retrouve de nombreux nudes photos ou vidéos.

Cet acte de piratage concerne un grand nombre de personnes lambda, mais aussi des célébrités comme la youtubeuse Laura Ponticorvo, ainsi que la joueuse professionnelle de hockey sur gazon Fatima Moreira de Melo. Cet homme aurait fait partie du mouvement Celebgate (TheFappening), qui depuis 2014 partage des vidéos et photos explicites après les avoir dérobés à différentes stars.

Le politicien en question aurait rejoint ce mouvement aux alentours de 2015 alors qu’il travaillait en tant que journaliste dans sa ville natale d’Almere. Les autorités ont la certitude qu’il a effectué des recherches et téléchargé des contenus sexuellement explicites, pour finalement les partager en ligne.

Le pirate a été retrouvé après avoir divulgué des images de nus, ainsi qu’une sextape de la célèbre youtubeuse Laura Ponticorvo. Il aurait téléchargé, puis mis en ligne ces contenus en mars 2017, ce qui a par la suite déclenché de vives réactions dans les médias néerlandais, jusqu’à ouvrir une enquête qui causera son arrestation.

Une fois que les médias ont divulgué son identité, Mitchel Van der K, s’est vu retirer sa place au sein du conseil municipal de sa ville. Il était un membre actif du parti VVD aux Pays-Bas. Au moins, l’inculpé n’a jamais nié ses actes, il a reconnu être responsable de ces 100 piratages. Cependant, il a tenu à ajouter un élément intriguant.

Mitchel Van der K a précisé qu’il était contraint de pirater ces comptes, car d’autres hackers le faisaient chanter en le menaçant de divulguer ses comptes personnels s’ils ne les écoutaient pas. Toutefois, la justice néerlandaise n’a pas cru une seule seconde à cette excuse, puisque la plupart des victimes étaient des connaissances personnelles et n’étaient pas assez célèbres pour intéresser qui que ce soit d’autre que le suspect.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. dodutils

    6 décembre 2019 at 13 h 11 min

    Je reste toujours étonné que des personnes laissent sortir ce genre de photos dans le cloud avec le risque non négligeable d’atteinte à la confidentialité et subir une divulgation.

    C’est un peu comme les gens qui perdent leurs données (des photos le plus souvent) et qui ne font jamais de sauvegarde.

    Et là dessus le dilemme … car pour couvrir le second risque certains sauvegardent dans le cloud s’exposant ainsi au premier risque, la boucle est bouclée.

  2. Patrick

    7 décembre 2019 at 13 h 16 min

    « …une sextape de la célèbre youtubeuse Laura P… »
    Tiens à une époque,les starlettes pourchassaient (contre indemnité) les photographes qui les photographiaient seins nus sur les plages. Et chaque année, ça recommençait.

    De là à penser que les starlettes d’aujourd’hui placent volontairement dans le cloud des photos dénués, en espérant qu’un petit voyeur se décident enfin à les pirater pour qu’on parle d’elles, il n’y a qu’un pas, que je franchis allègrement.

    Cela s’appelle de la gestion de communication.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests