Connect with us

Tech

Un nouveau démontage donne la vérité sur les casques de Beats

Il s’est avéré que le précédent démontage a été fait sur une contrefaçon.

Il y a

le

Au mois de juin, nous (ainsi que de très nombreux confrères) avons relayé un démontage d’un casque Beats By Dre qui a révélé la présence de pièces métalliques qui représentent 30 % du poids total du produit et qui ne sont là que dans le but d’alourdir, pour donner à l’utilisateur l’impression d’avoir un produit de meilleure qualité.

L’ingénieur de Bolt, Avery Louie, qui avait procédé à ce démontage, avait aussi estimé que le coût de fabrication du casque (hors R&D et main d’œuvre) était de près de 16 dollars.

L’ennui, c’est qu’il s’est ensuite avéré que le casque qui a été démonté par Louie était une contrefaçon, ce qui invalide les conclusions de son démontage.

« Comme de nombreux consommateurs, nous avons été dupés en croyant que le produit contrefait que nous avons acheté était authentique », écrit-il pour reconnaitre son erreur.

Donc, il a procédé à un nouveau démontage, cette fois-ci de Beats Solo HD estimés authentiques (l’un a été acheté sur Amazon et l’autre chez Target).

Mais le résultat de ce second démontage n’est peut-être pas celui que vous espériez, du moins si vous êtes attaché à la marque Beats.

> Lire aussi :  Bose, Beats, Focal... Quel casque Bluetooth choisir ?

En effet, de son nouveau démontage, l’ingénieur de Bolt a conclu qu’il n’y a qu’une différence de 3,29 dollars entre le coût du faux et celui du vrai casque.

Plus précisément, il avait découvert que le faux coûte 16,89 dollars en matériaux tandis que l’authentique (ou du moins présumé) casque Beats Solo HD couterait 20,18 dollars en matériaux.

Et en ce qui concerne les pièces métalliques qui ne seraient là que pour donner du poids, c’est aussi valable pour le casque authentique. « Je maintiens mon point de vue original que ces pièces métalliques sont là pour ajouter un peu de poids et augmenter la perception de la qualité […] », explique l’ingénieur.

En fait, l’utilisation du métal n’est pas un péché, parfois il s’avère même nécessaire. Mais dans ce cas précis, du moins selon l’avis de Louie, les pièces en questions ne servent pas à grand-chose.

(Source)

9 Commentaires

9 Commentaires

  1. Jo

    14 juillet 2015 at 15 h 14 min

    Donc du coup mieux vaut acheter la contrefaçon ? Qu’en est-il de la qualité d’écoute entre la contrefaçon et l’authentique ?

  2. Jim PROFIT

    14 juillet 2015 at 15 h 26 min

    Et donc?
    Combien d’objets sont vendu 10x ce qu’ils coûtent à produire?
    Hein Apple….

  3. liums

    14 juillet 2015 at 16 h 18 min

    Du coup vaut mieux acheter un casque de qualité. Hm, pas un beat 🙂

  4. Nicolas G.

    14 juillet 2015 at 19 h 26 min

    Un casque beat est aussi cher que du matos audiophile, ça vaut également pour les iMachin… Après chacun fait ce qu’il veut. Je dis ça, je dis Fiio (Google est ton amis), je dis rien… x)

  5. Anonyme

    15 juillet 2015 at 10 h 38 min

    pécher -> péché

  6. Eric

    15 juillet 2015 at 10 h 53 min

    J’ai toujours dis que ces Beats c’était une grosse fumisterie pour le consommateur, ont n’a jamais entendu parlé de cette marque auparavant et en 3 ans c’est le boom complet. Le marketing est excellent nul n’en doute, quant au casque prenez des senheiser et vous aurez un vrai casque dans les mains.

  7. Patrick

    15 juillet 2015 at 12 h 03 min

    « En fait, l’utilisation du métal n’est pas un pécher » – Écrire « péché ».

    • Setra

      15 juillet 2015 at 15 h 38 min

      @Patrick, merci 🙂 c’est corrigé

  8. soopabamak

    20 juillet 2015 at 15 h 40 min

    de toutes façons les casques beat c’est de la merde.. ça augmente les basses.. il y a une equalisation à la base..
    Un bon casque permet une écoute neutre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests