Suivez-nous

Cinéma

Un reboot de la Planète des Singes ? Une mauvaise idée…

La planète des Singes pourrait bien avoir le droit à un énième reboot. Lister toutes les mauvaises raisons pour lesquelles c’est une mauvaise idée ressemble à un défi de poids.

Il y a

  

le

 
Un reboot de la Planète des Singes ? Une mauvaise idée...
© DR

Mais où s’arrêteront-ils ? Difficile de croire que Hollywood cherche à se mettre une limite récemment en ce qui concerne les reboots. On a notamment dans les cartons celui de Maman j’ai raté l’avion ou encore de Pirates des Caraïbes. Si certains choix s’expliquent par leur ancienneté, ou le ratage de la dernière itération d’un film, d’autres cas sont plus surprenants et c’est peu dire. Dans ce registre, on peut notamment penser à la dernière annonce de Disney : la Planète des Singes. En rachetant Fox, Disney a aussi mis les droits sur l’univers de Pierre Boulle. Une saga qui a déjà eu le droit à plusieurs films. De très nombreux même. La première version, sortie en 1968, laissait notamment place à la légende Charlton Heston. En 2001, Tim Burton et Mark Whalberg ont signé le seul vrai raté magistral. Mais le grand public connaît surtout les trois derniers, avec Andy Serkis dans le rôle de César, qui devient le chef des Primates. Un vrai succès au box-office, y compris pour le dernier opus, sorti en 2017.

La planète des Singes, une suite ou un reboot ?

Officiellement, la tonalité n’est pas décidée, entre le sequel et le reboot. Si on privilégierait le premier, le choix de confier le projet à Wes Ball (Le Labyrinthe), alors que c’est Matt Reeves le réalisateur des derniers opus, n’est pas vraiment gage de confiance.

Pourtant, la question ne devrait même pas se poser. Succès critiques, succès au box-office, un personnage central attachant qui a plu au grand public… Mais le problème, c’est que la fin du 3e épisode, que l’on ne vous spoilera pas, est tout simplement parfaite. L’idée de rebondir sur ce moment, semble fermer la porte à une suite. Surtout, soyons honnêtes, avec cette trilogie, la Fox nous a fourni une histoire complète, complexe et satisfaisante. Du genre que l’on regardera encore avec plaisir dans quelques années. Prière de ne pas toucher et de revenir d’ici une dizaine d’années. Au mieux. Après tout, ce n’est pas à un vieux singe qu’on apprend à faire la grimace;

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests