Suivez-nous

Applications

Une banque américaine interdit l’application TikTok à ses employés

La banque Wells Fargo demande à certains de ses employés de supprimer l’application TikTok de leur smartphone professionnel. C’est loin d’être une première.

Il y a

  

le

 
TikTok
© Unsplash / Oliur

Si TikTok connaît un fort succès dans le monde, au point d’avoir été téléchargé plus de 87 millions de fois au mois de juin, l’application connaît quelques revers. Depuis plusieurs mois, elle fait l’objet d’enquêtes qui questionnent ses relations avec les autorités chinoises. Les USA se méfient particulièrement du service, si bien que le pays a interdit à la plupart des branches de l’armée américaine de l’utiliser, tandis que l’Inde a tout bonnement banni cette dernière du territoire.

Après Facebook, Google, Netflix… Wells Fargo bannit également TikTok

Dans ce contexte particulier, c’est au tour de la banque américaine Wells Fargo d’interdire l’utilisation de TikTok à ses employés.

Un porte-parole de l’établissement a déclaré au média spécialisé The Verge : « Nous avons identifié un petit nombre d’employés de Wells Fargo possédant des appareils appartenant à l’entreprise qui avaient installé l’application TikTok sur leur appareil. En raison des inquiétudes concernant les contrôles et pratiques de TikTok en matière de confidentialité et de sécurité, et parce que les appareils appartenant à l’entreprise ne doivent être utilisés que pour les affaires de l’entreprise, nous avons demandé à ces employés de retirer l’application de leurs appareils ».

Cette décision fait suite à une « erreur » d’Amazon survenue il y a peu. Le groupe a envoyé un courriel à ses employés en leur demandant de retirer l’application pour pouvoir continuer à utiliser leur adresse mail professionnelle. Cependant, le groupe est revenu sur cet décision en indiquant finalement qu’il n’y avait « aucun changement de politique maintenant à l’égard de TikTok ».

Au cours de la période, plusieurs grosses entreprises américaines —tech ou non, ont fait un choix similaire à celui de Wells Fargo. C’est le cas de Facebook, Google, Netflix ou encore Goldman Sachs.

Il y a peu, des versions bêta d’iOS 14 ont révélé que TikTok inspectait les données comprises dans le presse-papiers quand il fonctionnait en arrière-plan – sans les copier et les stocker, vraisemblablement. L’application appartenant au géant ByteDance a fait savoir qu’il s’agissait d’une erreur avant de supprimer cette fonctionnalité.

Tik Tok
Par : TikTok Pte. Ltd.
4.6 / 5
6,8 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests