Suivez-nous

Musiques

Une entreprise française a décidé de se lancer dans les K7… en 2018

Les cassettes audio sont en train de faire leur come-back. Et une PME française fait partie des rares entreprises qui en produisent encore.

Il y a

le

Une radio cassette

Si vous pensez que la cassette audio, c’est has-been, vous vous trompez. Vintage serait un terme plus approprié. Ce format, qui aurait dû disparaître après l’arrivée des supports numériques, a encore de beaux jours devant lui.

En effet, à l’instar des vinyles, les cassettes sont devenues des objets prisés. Et depuis quelques années, les ventes seraient même en hausse.

Aujourd’hui, très rares sont les sociétés qui fabriquent encore des cassettes audio. Mais celles-ci sont loin de se plaindre. En 2015 par exemple, nous évoquions la société NAC qui voyait ses ventes de cassettes croître de 20 %. Cela aurait permis à l’entreprise de connaitre sa meilleure année depuis sa création… 1969 !

En France, la société Mulann, une PME qui est spécialisée dans les bandes magnétiques, a même décidé de se lancer fin 2018.

Comme le rapporte Le Monde, l’entreprise s’est mise sur le marché avec une cassette vierge de deux fois soixante minutes qui est vendue à 3,49 euros.

D’après France Inter, Mulann produit 5 000 à 10 000 cassettes par mois. 90 % de sa production est exportée dans une trentaine de pays, dont les USA et le Japon.

Cité par Le Monde, Jean-Luc Renou, le patron de Mulann Industries, explique que les stocks de cassettes audio s’épuisent aujourd’hui.

“Le secteur était occupé par des géants de l’industrie (Sony, Maxell, Memorex, TDK, BASF…) qui ne reviendront pas sur le marché car celui-ci est désormais trop petit pour eux”, estime le chef d’entreprise. Tout cela explique la demande internationale pour sa cassette « Fox C 60 − recording the master ».

Une demande croissante

La demande pour les cassettes audio est aujourd’hui en croissance. Dans un article publié au mois de janvier, Fortune expliquait qu’aux Etats-Unis, les ventes de vinyles en 2018 ont augmenté de 12 %, passant de 8,6 millions d’unités à 9,7 millions d’unités.

Quant aux ventes de cassettes, celles-ci seraient passées de 99 400 en 2017 à 118 200 en 2018, soit une hausse de 19 %.

En revanche, les ventes de CD sont en baisse, probablement parce que ce format n’a pas encore obtenu le statut de “vintage”.

Sources : 1 / 2 / 3

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans Prime Day 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests