Suivez-nous

Internet

Une société de test d’ADN à domicile donne au FBI l’accès à sa base de données

L’entreprise d’analyse d’ADN à des fins généalogiques, « Family Tree DNA » vient d’autoriser le FBI à accéder à sa base de données ADN d’un million d’utilisateurs.

Il y a

  

le

 
l'ADN comme source de musique

Le FBI a conclu un partenariat avec l’un des plus importants services de test d’ADN à domicile pour avoir accès à sa base de données. Cet accord ne violerait pas la vie privée des utilisateurs.

Le FBI accède à la base de données ADN de « Family Tree DNA »

Les tests ADN ont permis de confondre un grand nombre de meurtriers et de violeurs. Ces preuves génétiques, présentées comme irréfutables, sont, depuis des années, très utilisées par les forces de police pour confondre des criminels. Les bases de données de profils ADN font cependant souvent l’objet de méfiance quand au respect de la vie privée. En concluant un accord d’accès à la base de données de l’un des plus importants services de test d’ADN à domicile, le FBI pourra accéder au profil ADN d’un million d’utilisateurs.

Selon nos confrères américains du journal en ligne « BuzzFeed News », le FBI aurait conclut un partenariat avec l’entreprise américaine « Family Tree DNA ». Cette entreprise de Houston au Texas s’est spécialisée dans l’analyse d’ADN à des fins généalogiques. Elle a été la première à proposer des tests d’ADN pour la généalogie au public. Certaines sociétés en ont fait un business, on peut notamment évoquer cet accord avec Spotify pour offrir des playlist liées à l’ADN des vos ancêtres.

Selon nos confrères, « Family Tree DNA » aurait permit au FBI d’accéder à sa base de données contenant le profil ADN d’un million de personnes. C’est la première fois qu’une entreprise donne volontairement aux autorités accès à sa base de données ADN. Il n’y aurait cependant pas d’accord sous forme de contrat. « Family Tree DNA » aurait juste accepté de commencer à tester des échantillons d’ADN et à comparer avec sa base de données.

Pas de violation de la vie privée selon l’entreprise

Pour « Family Tree DNA », le FBI ne serait pas en mesure d’accéder à davantage d’informations que l’utilisateur moyen et que cela ne violerait donc pas la confidentialité des données des utilisateurs. Les forces de l’ordre pourraient cependant avoir accès à des informations ADN non visibles pour un utilisateur normal avec un mandat de perquisition ou une citation à comparaître.

La société a, par ailleurs, précisé que les clients pouvaient désactiver la fonctionnalité de correspondance dans les paramètres de leur compte. Cela fera en sorte que ni d’autres utilisateurs, ni le FBI ne pourront retrouver une correspondance avec son profil ADN.

Source

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests