Suivez-nous

Actualités

Une soirée d’Halloween dans un Airbnb tourne au cauchemar

Cette fusillade, qui a eu lieu lors d’une soirée Halloween en Californie, force Airbnb à prendre des mesures nécessaires pour éviter que de tels événements se reproduisent à l’avenir.

Il y a

  

le

 
Halloween soirée Airbnb
© Unsplash / David von Diemar

C’est une soirée d’Halloween tragique qui a eu lieu cette année près de San Francisco. Alors que des amis ont loué un Airbnb pour organiser une belle fête en ce 31 octobre, une fusillade retentit et fait 5 morts. L’événement est d’une telle atrocité que le CEO d’Airbnb en personne a pris la parole.

Brian Chesky, a annoncé ce week-end que ces « party houses » étaient désormais interdites, et que sa plateforme prendra les mesures nécessaires pour protéger davantage les hôtes, leurs invités, mais également le propriétaire des lieux. M. Chesky a utilisé Twitter pour publier un thread expliquant plus en détail son point de vue sur la situation, et les décisions qui en ressortent.

Airbnb prend des nouvelles mesures

Il s’est d’abord exprimé sur la tristesse de cette nouvelle : « ce qui s’est passé jeudi soir à Orinda, en Californie, a été horrible. Je pense aux familles et aux voisins touchés par cette tragédie – nous travaillons pour les soutenir. » 

Par la suite, Chesky a annoncé que ces locations pour organiser des fêtes seraient tout simplement interdites à l’avenir, sachant que Airbnb lutte également contre les soirées non autorisées.

Il a également annoncé que plusieurs autres mesures visant à accroître la sécurité, notamment l’optimisation du filtrage manuel des réservations jugées comme risquées par la technologie de détection d’Airbnb, mais aussi la création d’une équipe de réaction rapide dédiée au phénomène party house.

Margaret Richardson, la vice-présidente de l’entreprise, a été chargée d’accélérer ce processus de mise à jour afin de mettre en action ces nouvelles politiques dès que possible.

Le shérif du comté de Contra Costa a déclaré que cette fête a été organisée grâce à un événement publié sur les réseaux sociaux en tant que « soirée dans un manoir« . Lorsque la police se dirige en direction de la maison le 31 octobre à cause de plusieurs plaintes concernant le bruit, des coups de feu ont été entendus. Quatre personnes sont mortes sur les lieux. La cinquième victime est décédée vendredi soir suite à ses blessures.

Cet été, un américain a loué naïvement sa maison sur la plateforme à 8 étudiants, à son retour il retrouve sa maison complètement saccagée par une cinquantaine de fêtards, faisant monter le prix des dégâts à 54 000 dollars.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests