Suivez-nous

Sciences

Des scientifiques inventent un procédé révolutionnaire pour soigner les grands brûlés

Quand la médecine s’appuie sur la science qui elle même s’inspire d’un objet du quotidien, ça donne un résultat assez prometteur.

Il y a

  

le

 
chirurgien grands brules
© Lucas Dudek / Unsplash

En 2018, une équipe de chercheurs canadiens a présenté un concept d’appareil portable capable d’imprimer des plaques de peau artificielle sur une blessure, une plaie, pour les victimes de brûlures. Axel Günther, l’un des chercheurs ayant travaillé sur ce projet explique qu’ils ont été inspirés par les distributeurs de ruban adhésif. Simplement, ces scientifiques ont remplacé le ruban adhésif par des bandes de peau.

Cette semaine, la dernière version du concept a été présentée, et le moins que l’on puisse c’est qu’elle est plutôt prometteuse. Ce dispositif pourrait très prochainement être utilisé dans des situations réelles. Actuellement, la méthode la plus courante dans des cas de brûlure est la greffe de peau. Pour ce faire, il est nécessaire de prélever le morceau de peau endommagé et de le remplacer par un autre venant d’une partie du corps non touchée. Seulement, certains cas démontrent que les greffes ne sont pas viables.

En quoi ce concept pourrait être utile ?

Axel Günther explique également que certains « cas où un patient souffre de brûlures étendues sur toute l’épaisseur de la peau – qui détruisent à la fois les couches supérieures et inférieures de la peau – il ne reste pas toujours assez de peau saine pour l’utiliser ». Dans ces cas précis, ce concept d’applicateur de peau artificielle pourrait être une aubaine. En effet, grâce à cette solution plus besoin de greffe, il suffira d’appliquer des bandes de peau artificielle sur les zones brûlées.

Pour le moment, les scientifiques ont pour le moment testé ce système chez le porc, et ils ont été très satisfaits par les résultats. Marc Jeschke, un autre scientifique explique : « nous avons constaté que le dispositif a réussi à déposer les feuilles de peau sur les blessures de manière uniforme, sûre et fiable, et que les feuilles sont restées en place avec un minimum de mouvement ».  Il ajoute que les plaies couvertes par cette peau artificielle ont particulièrement bien cicatrisé.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests