USA : La police démantèle un réseau de vol organisé dans les Apple Store

La Californie est en train de démanteler un réseau de seize voleurs agissant en bande organisée. L’équivalent d’un million de dollars de produits Apple a été dérobé.

Apple Store vol

En Californie, la police vient de mettre la main sur un réseau criminel de vol en bande organisée. Leur seule et unique cible : Apple. Les suspects auraient réussi à voler l’équivalent d’un million de dollars d’appareils dans les Apple Store de pas de moins de 19 comtés de la Californie. Les forces de police des 19 états ont collaboré pour traduire les auteurs en justice. À l’heure actuelle, sept voleurs ont été arrêtés et neuf autres ont un mandat d’arrêt.

Une technique de vol basique, mais efficace

Leur technique de vol était, pour ainsi dire, on ne peut plus basique. Les malfaiteurs entraient dans les boutiques Apple vêtus de sweat à capuche et volaient les produits en exposition en les cachant dans les poches. Et pourtant, il faut croire que ça fonctionne : la station de télévision américaine KGO-TV a déclaré début septembre avoir compté au moins 21 vols avec délit de fuite depuis mi-mai dans toute la Californie.

> Lire aussi :  Gartner confirme la seconde place de Huawei, devant Apple

Dans un communiqué de presse, le procureur général de Californie, Xavier Becerra a harangué son état concernant les dangers de l’élément criminel :

Les vols organisés dans le commerce coûtent des millions de dollars aux entreprises californiennes et les exposent à de potentiels imitateurs. En fin de compte, ce sont les consommateurs qui paient le coût de ce détournement de marchandises. Nous poursuivrons notre travail avec les autorités locales chargées de l’application de la loi afin de mettre fin à cette mentalité de mafia et de poursuivre ces criminels pour qu’ils répondent de leurs actes.

La Californie ne ménage pas ses moyens pour mettre un terme à ses pratiques. Et s’il est vrai que la première victime du vol organisé est l’entreprise, cela se répercute également sur le consommateur, qui paye les pots cassés par une potentielle augmentation des prix de vente due à la compensation du manque à gagner de l’entreprise (Apple ou autre)…

> Lire aussi :  Apple officialise 70 nouveaux émojis sur iPhone, Apple Watch et Mac

Source


2 commentaires

  1. « le consommateur, qui paye les pots cassés par une potentielle augmentation des prix de vente »

    XD qu’est-ce qu’il faut pas lire… C’est parce que les prix de vente ont explosés qu’il se produit autant de vols

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.