Suivez-nous

Gaming

Valve s’attaque aussi aux commentaires de mauvaise foi

Après YouTube ou Rotten Tomatoes, c’est Valve qui veut s’attaquer aux commentaires de mauvaise foi.

Il y a

le

Valve s'attaque aussi aux commentaires de mauvaise foi

Nouvelle approche pour Valve

S’agit-il de l’âge de la maturité pour certaines plateformes web qui se décident à contrôler les dérives de leurs utilisateurs ? On avait eu le droit ces dernières semaines à YouTube ou Rotten Tomatoes qui prenaient des mesures pour « protéger » le film Captain Marvel. Certains internautes critiquaient le film non pas pour son contenu, mais pour l’actrice qui ne leur plaisait pas, à cause de ses positions.

Cette posture de « commentaire-shaming », qui vise à attaquer la réputation pour des raisons indues, semble avoir de multiples autres dimensions. Cette fois, c’est Valve qui veut s’attaquer à un problème similaire sur la plateforme Steam.

Dans une publication de blog, le site vient d’annoncer son intention de cacher les commentaires ou avis qui n’ont aucun lien avec le sujet d’un jeu. Concrètement, quand les commentaires ne sont pas liés à un sujet qui pourrait influer un autre acheteur, ils n’auront pas leur place sur le site.

Un outil développé pour l’occasion

Comment Valve compte modérer de façon efficace et détecter ces commentaires ? Un outil a été développé pour l’occasion, qui pourra détecter quand une opération de dénigrement a été lancée dans les commentaires. Les employés de Valve seront alors alertés et devront enquêter. Un processus qui a l’avantage d’automatiser une partie du processus tout en laissant le choix final entre des mains humaines.

L’idée ne semble clairement pas être d’éviter la critique justifiée, mais plutôt d’empêcher que Steam ne soit utilisé comme un outil de vengeance ou de sanction, après une déclaration publique qui n’aurait pas été appréciée par certains internautes.

Ce n’est pas une première pour Valve toutefois. Il y a deux ans, le jeu indépendant FireWatch y avait eu le droit, sans que l’on ne puisse être convaincus par le résultat.

Source

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Dwalin

    18 mars 2019 at 15 h 16 min

    Comment il va faire la différence entre un commentaire genre « je n’irai pas voir ce film car l’actrice ne sourit pas assez » ou autre commentaire sexiste, et un autre commentaire qui n’aurait rien à voir avec le sujet non plus mais qui serait plus recevable (si c’est vrai) comme par exemple « n’allez pas voir tel film le réalisateur est un pédophile » ?
    Je ne suis pas d’accord non plus avec la définition « quand les commentaires ne sont pas liés à un sujet qui pourrait influer un autre acheteur, ils n’auront pas leur place sur le site » : c’est justement le problème que ça influence, sinon ils les laisseraient.

  2. Pat

    18 mars 2019 at 18 h 11 min

    Je pense qu’on a le droit de dire qu’on n’aime pas un acteur ou une actrice, et qu’on ne veut pas voir le film dans lequel il ou elle joue.
    Après tout, on n’est pas obligé d’aimer tout le monde et tous les artistes de cette planète.
    Il y en a qu’on adore et d’autres non.

    Il ne faut pas confondre cela avec un dénigrement systématique de la personne, juste pour le plaisir de dire du mal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans Prime Day 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests