Suivez-nous

Réseaux sociaux

Vente de TikTok : Donald Trump refuse de repousser la date butoir

Le président américain affiche sa fermeté alors que la vente s’annonce de plus en plus compliquée.

Il y a

  

le

 
Trump
Donald Trump © Wikimedia Commons

On pensait l’affaire entendue. Donald Trump devait prolonger de 45 à 90 jours le délai accordé à ByteDance pour la vente de TikTok à une entreprise américaine. Faute de quoi, le président menace d’interdire le réseau social.

Sauf que cela ne sera vraisemblablement pas le cas. Le dirigeant républicain vient en effet de déclarer qu’il maintient son calendrier initial de 45 jours. En clair, il ne reste que jusqu’au 20 septembre prochain pour trouver un accord : « Nous verrons ce qui se passera, soit elle sera fermée, soit ils la vendront. Mais il n’y aura pas de prolongation du délai pour TikTok », a affirmé le président américain.

Le gouvernement chinois montre ses muscles, Donald Trump fait de même

Il paraît pourtant bien difficile d’imaginer une vente d’ici là. Les négociations semblaient bien avancées entre ByteDance et Microsoft. Les opérations de TikTok lui seraient ainsi cédées aux États-Unis, mais aussi au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Walmart pourrait aussi être intégré dans ce deal et le géant de la grande distribution affirmait d’ailleurs à la CNBC « qu’un partenariat Walmart et Microsoft répondrait à la fois aux attentes des utilisateurs américains de TikTok tout en satisfaisant les préoccupations des autorités de réglementation du gouvernement américain ».

Les négociations seraient toutefois freinées par de nouvelles règles adoptées par le gouvernement chinois. Ce dernier a décidé de revoir sa réglementation et demande à ses entreprises technologiques d’obtenir une licence avant de vendre des technologies à une compagnie américaine. Une telle disposition s’appliquerait justement à TikTok.

Avec ce nouveau dispositif, la Chine semble déterminée à influencer les négociations, voire à empêcher la signature. L’inflexibilité de Donald Trump n’est pas non plus de nature à calmer les choses. Le président américain a toujours eu pour habitude de faire monter la pression dans les négociations avant, parfois, de calmer le jeu. On saura dans les prochains jours si cette tactique était la bonne.

Tik Tok
Par : TikTok Pte. Ltd.
4.6 / 5
7,3 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests