[Vidéo] Amazon teste son Snowball Edge à l’explosif

Pour vanter la robustesse de son appareil de transfert de données, Amazon a décidé de le soumettre à une explosion.

Amazon

Une vidéo explosive

Si Amazon est connu du grand public en tant que géant du e-commerce, c’est aussi et surtout une référence dans le monde du Cloud computing avec sa division Amazon Web Services (AWS). Marché particulièrement rentable, l’informatique « dans le nuage » intéresse tous les géants et Amazon a décidé de marquer les esprits avec une vidéo impressionnante.

On peut y voir le Snowball Edge, un appareil de transfert de données d’une capacité de 100 To intégrant des capacités de stockage et de calcul être testé dans des conditions extrêmes. En effet, afin de prouver la fiabilité de son Snowball Edge, Amazon a décidé d’employer les grands moyens à le soumettant à une explosion.

Le Snowball Edge

Attaché à une barge couverte, des explosifs placés sous l’eau viennent secouer la « boîte » à 100 To d’AWS.

Au-delà du buzz généré par ce genre de vidéo, Amazon souhaite séduire le monde militaire en démontrant que son dispositif de transfert de données répond à la norme militaire MIL-S-901D.

Amazon veut séduire les militaires et se démarquer de la concurrence

La division Cloud computing représente 9% du chiffres d’affaires d’Amazon (quatrième trimestre 2016) et s’est imposée comme l’une des principales sources de revenus du géant américain (bénéfice opérationnel de 926 millions). Des résultats encourageants mais la concurrence (Microsoft Azure et Google Cloud notamment) bouscule AWS depuis quelques mois et ces géants se livrent à une véritable guerre des prix.

Avec son Snowball Edge, Amazon n’a pas peur de se mouiller et espère sans doute se démarquer de ses principaux concurrents. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’Amazon fait parler de lui et de sa branche Amazon Web Services.

Il y a quelques mois, le Snowmobile, un semi-remorque qui vient chez vous récupérer jusqu’à 100 Po de données avait marqué les esprits.

Le Snowmobile

Le camion de 14 mètres de long est capable de stocker l’équivalent de 1 000 Snowball Edge et se déplace pour faciliter « le transfert massif de données vers le cloud ». Des données sous haute protection puisque le géant américain explique utiliser « plusieurs couches de sécurité conçues pour protéger vos données, y compris du personnel de sécurité attitré, le suivi GPS, la surveillance des alarmes, la surveillance vidéo 24h/24 et 7j/7, et en option, un véhicule d’escorte de sécurité pendant le transit ».

A noter que « les données sont chiffrées avec des clés de chiffrement de 256 bits gérées via le service AWS KMS ».

Vous voilà prévenu, avec son Snowball Edge et son Snowmobile, Amazon sort l’artillerie lourde pour stocker et faire transiter les données vers le cloud.

(Source : VentureBeat)


Nos dernières vidéos

Répondre