Connect with us

Actualités

Vie privée : Apple veut que toutes les applis de l’App Store aient une politique de confidentialité

Bientôt, la politique de confidentialité sera obligatoire pour toutes les applications sur l’App Store.

Il y a

le

Alors que l’utilisation de nos données par les acteurs d’internet est de plus en plus une préoccupation, Apple oblige tous les développeurs d’appli de l’App Store à mettre en ligne une politique de confidentialité.

C’est ce qu’indique notre confrère 9to5Mac. D’après celui-ci, hier, Apple aurait annoncé cette nouvelle obligation aux développeurs via un message sur App Store Connect. En substance, toutes les nouvelles applications devront produire un lien vers leurs politiques de confidentialité dans les métadonnées.

D’après les explications de 9to5Mac, si ces documents étaient déjà obligatoires pour certains types de services, il semblerait qu’aujourd’hui, l’obligation s’étend à toutes les applications. La nouvelle règle entrera en vigueur au mois d’octobre.

« À compter du 3 octobre 2018, App Store Connect aura besoin d’une politique de confidentialité pour toutes les nouvelles applications et mises à jour d’applications afin d’être soumises pour distribution sur l’App Store ou via les tests externes TestFlight. En outre, le lien ou le texte de la politique de confidentialité de votre application ne peut être modifié que lorsque vous soumettez une nouvelle version de votre application », lit-on dans ce message, d’après MacRumours.

En substance, pour les applications existantes, Apple pourrait empêcher les mises à jour si une celles-ci n’ont pas de document expliquant la politique de confidentialité.

Sur son site pour les développeurs, Apple explique également que ces documents doivent entre autre identifier « quelles données, le cas échéant, l’application / service collecte, comment elle collecte ces données et toutes les utilisations de ces données ». Les services tiers, comme les outils d’analyse de trafic ou les SDK doivent également être mentionner. Et les développeurs doivent expliquer leurs rétentions de données.

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Patrick Huet

    31 août 2018 at 21 h 46 min

    Ah, enfin !
    La raison commence à primer sur le « Far West » où tout était permis.

  2. Robin Delbaere

    2 septembre 2018 at 0 h 16 min

    Ce n’est pas une mauvaise chose, à voir si des contrôle sont effectués
    Par exemple Facebook exige un lien vers la politique de confidentialité pour toutes les applications de sa plate-forme depuis plusieurs années… cependant j’ai déjà pu faire valider plusieurs appli en indiquant une URL n’ayant absolument rien à voir (par exemple, l’URL de la page d’accueil de Facebook 😀)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests