Suivez-nous

Tech

Virgin Galactic a transporté sa première passagère

Oubliez un peu SpaceX, c’est Virgin Galactic qui vient de faire un petit bond en avant dans le monde de la conquête spatiale.

Il y a

  

le

 
Virgin Galactic

Presque aux frontières de l’espace

Quand on parle de conquête spatiale récemment, c’est surtout SpaceX, l’entreprise d’Elon Musk qui vient à l’esprit. Ou bien la Chine qui fait parler beaucoup d’elle en ce moment avec des projets ambitieux. Mais l’entreprise Virgin Galactic ne doit pas être laissée de côté comme le prouve sa dernière réussite.

Mi-décembre, l’entreprise accomplissait son premier vol d’essai qui atteignait les frontières de l’espace à 82,7 kilomètres d’altitude.  Une seconde étape vient d’être franchie avec un vol qui a atteint l’altitude de 89,9 km vendredi en Californie. L’engin, SpaceShip Two, avait deux pilotes à son bord. Malgré les revendications de Richard Branson, ce n’est pas encore officiellement l’espace, puisque la frontière d’un point de vue des conventions internationales est fixée à 100 km d’altitude, ce que l’on nomme la « Ligne de Kármán« .

Virgin Galactic sur le secteur du tourisme

Le vol n’a pas été diffusé en direct mais commenté par l’entreprise sur les réseaux sociaux. Durant le trajet, l’engin a atteint Mach 3.0 et a pu revenir sur Terre sans souci. Conçu pour transporter six touristes, il devrait déjà être en activité depuis un certain temps selon les plans originels de Virgin Galactic. Mais des incidents en 2014 ont sérieusement retardé le projet.

Si la plupart des acteurs du marché rêvent de la Lune ou de Mars, Virgin Galactic vise surtout de son côté le marché du tourisme spatial. C’est dans cette optique qu’une première passagère a été emmenée cette semaine. Il ne s’agit toutefois pas d’une quidam mais de Beth Moses, responsable de Virgin Galactic pour l’entraînement des futurs clients.

Virgin Galactic n’est pas non plus seul sur ce marché puisque Blue Origin, l’entreprise de Jeff Bezos est aussi intéressé par ce potentiel. Si le patron d’Amazon a franchi la ligne de Kármán avec New Shepard, il n’y avait personne à bord.

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests