Connect with us

Startups

Visa investit dans la startup japonaise Paidy

Un mois après avoir clôturé une levée de fonds, Paidy reçoit un investissement stratégique de l’américain Visa. Des fonds et une nouvelle association qui devraient permettre la création de « nouvelles expériences de paiement numérique ».

Il y a

le

startup japonaise Paidy

Au mois de juillet, la jeune pousse se félicitait d’un tour de table de Série C lui ayant alors permis de lever 55 millions, pour un financement total de 80 millions de dollars depuis sa création. Menée par l’imposant conglomérat japonais Itochu Corporation et avec la participation de Goldman Sachs, la levée de fonds avait été très positive, surtout pour deux cofondateurs non japonais, Russell Cummer et Lee Smith.

Concernant Visa, le montant de l’investissement n’a pas été rendu public. Néanmoins, Paidy a indiqué qu’elle travaillerait aux côtés de l’américain pour développer de « nouvelles expériences de paiement numérique » au Japon. Aux vues des évolutions du marché, Visa et Paidy ont l’objectif commun de proposer de nouvelles solutions de paiement au détriment des cartes de crédit classiques. Finextra précise à raison que le marché du commerce électronique a augmenté de 9,1 % au Japon, pour atteindre 16,5 billions de yens en 2017. Pour sa part, la fintech Paidy compte plus de 1,5 million d’utilisateurs payants.

> Lire aussi :  L'application bancaire Shine lève 8 millions d'euros

Chris Clark, président régional Asie-Pacifique chez Visa déclare à ce sujet : « Nous avons suivi les progrès de Paidy et l’expérience de shopping améliorée qu’ils offrent au moment de l’achat […] Au Japon, il existe d’énormes possibilités d’offrir aux consommateurs davantage d’options de paiement, que ce soit en une seule fois ou en plusieurs fois, en particulier lorsqu’ils font leurs achats sur plusieurs canaux. Nous attendons avec impatience ce partenariat pour offrir ce genre de nouvelles expériences ».

Paidy, une solution de paiement en ligne sans carte bleue

Pour rappel, Paidy permet aux utilisateurs de faire des achats en ligne sans avoir besoin de carte bancaire. Contrairement à la majorité des services, il n’y a pas non plus besoin de créer un compte. En effet, un utilisateur n’aura qu’à entrer son numéro de téléphone et son adresse email. La solution se chargera d’envoyer un code à quatre chiffres par message afin d’authentifier le client avec certitude. Par la suite, ils reçoivent une facture mensuelle comptabilisant la totalité des paiements effectués par le biais de Paidy. Des abonnements sont également disponibles. Si le service fonctionne au Japon, c’est en partie parce que le taux d’utilisation des cartes de crédit est relativement faible bien que la majorité de la population en possède une. Seulement, celle-ci préfère effectuer des paiements en espèce à la livraison où dans des commerces de proximité.

> Lire aussi :  Ce téléphone japonais ultra-minimaliste a une épaisseur de 5,3 mm et un poids de 47g

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests