Connect with us

Startups

Warren Buffett pourrait être intéressé par la fintech indienne Paytm

Le milliardaire américain se penche de près sur le rachat de la maison-mère de la fintech Paytm. Si l’investissement venait à être concluant, cela serait la première fois que Warren Buffett se tourne vers l’écosystème indien.

Il y a

le

fintech indienne Paytm

Comme l’indique le média indien Mint dans un article daté de ce jour, il se pourrait que Warren Buffett prenne une participation dans la startup Paytm par le biais de son entreprise Berkshire Hathaway. En effet, deux sources anonymes proches du dossier ont rapporté au journal que l’homme d’affaires souhaitait acheter une participation dans One97 Communications Ltd, la société mère de Paytm. Plus concrètement, Buffett pourrait investir entre 20 à 25 milliards de roupies, soit près de 360 millions de dollars. De cette manière, la startup indienne pourrait voir sa valorisation augmenter à environ 10 milliards de dollars. De cette manière, le milliardaire ferait l’acquisition de 3 à 4% de One97 Communications Ltd.

L’accord, qui pourrait être conclu cette semaine, marquerait une forte approbation de la puissante évolution de l’écosystème des startups indiennes.

En Inde, le marché du paiement numérique pourrait atteindre 1 000 milliards de dollars en 2023

Fondée par le milliardaire Vijay Shekhar Sharma en 2010, One97 Communications est en charge de la marque Paytm, actuellement considérée comme le leader des paiements numériques en Inde. À ce jour, One97 Communications possède 49% Paytm Payments Bank, qui a également été fondé par le milliardaire Sharma. Comme l’explique Bloomberg, le fondateur de la compagnie a été largement aidé par le fait que les autorités aient fait le choix de supprimer la majorité des billets de banque du pays pour éviter la corruption. De cette façon, la jeune pousse a été en mesure de répondre à l’émergence d’un besoin de plus de milliers de consommateurs et d’entreprises. En 2016, Vijay Shekhar Sharma avait déclaré à ce sujet : « Du jour au lendemain, nous sommes passés d’une nouvelle chose à un must have ». Pour rappel, Paytm est soutenu par le chinois Alibaba et SoftBank.

> Lire aussi :  La fintech Monzo sur le point de devenir une licorne européenne

Comme l’expliquait un Kenny Liew, analyste chez Fitch Solutions, la population jeune et nombreuse de l’Inde voit son revenu augmenter, une situation de choix pour le leader du marché des paiements numérique. De fait, il serait possible que le marché atteigne les 1 000 milliards de dollars en 2023, là où il est actuellement de près de 200 milliards de dollars.

Actuellement, Berkshire Hathaway et Paytm ont tous deux refusé de commenter ces récentes déclarations.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Dernières news

Les bons plans

Les tests