Voici les trois catégories les plus affectées par la baisse de l’engagement sur Facebook

Si l’engagement sur Facebook a connu une baisse générale durant ces 18 derniers mois, certaines catégories sont plus affectées que d’autres.

Ces 18 derniers mois, les pages Facebook ont connu une baisse considérable de l’engagement. D’après une analyse récemment publiée par Buffer en partenariat avec BuzzSumo, cela est dû à de nombreux facteurs, dont les changements d’algorithme de Facebook en début d’année, mais également une concurrence plus importantes entre pages Facebook.

Afin de nous donner une meilleure idée de la baisse de l’engagement des pages sur le numéro un des réseaux sociaux, ces deux organisations ont combiné des données et ont ainsi pu analyser 43 millions de publications, provenant des 20 000 pages Facebook les plus importantes.

Conclusion de l’étude : durant ces 18 derniers mois, l’engagement de ces pages a connu une baisse de plus de 50 %.

Cependant, la baisse varie en fonction des types de page. Et d’après les données étudiées, les artistes, les films et les médias seraient les trois catégories les plus affectées, avec des baisses respectives de 70,6 %, 68,6 % et de 64 % de l’engagement.

> Lire aussi :  Les deux fondateurs et dirigeants d'Instagram quittent le navire en raison de tensions avec leur maison-mère Facebook

Comme vous pouvez le voir sur ce graphique posté par Buffer, la catégorie retail/marque, l’industrie vestimentaire et les jeux vidéo s’en sortent mieux.

« Les catégories de pages jouent toujours un rôle clé dans la réussite globale de votre stratégie marketing Facebook », explique Buffer. « Lorsque vous sélectionnez votre catégorie de page, assurez-vous de bien comprendre les nuances entre chacune d’elles et leur impact sur votre contenu ».

Cela fait des années que le reach et l’engagement sur Facebook ne cesse de baisser. Et si le numéro un des réseaux sociaux reste un canal incontournable pour la communication numérique, il est également important (notamment pour les médias) de trouver de nouvelles sources de trafic et de visibilité.

Par exemple, les suggestions d’articles sur les pages vierges de Google Chrome…


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.