Suivez-nous

Tech

Voici quelques mails de Steve Jobs qui expliquent l’attitude d’Apple envers Amazon

Des documents internes à Apple, Amazon, Google, et Facebook, viennent d’être rendus publics. On y retrouve notamment des mails intéressants rédigés par Steve Jobs.

Il y a

  

le

 
Disney Apple Steve Jobs
© Wikimedia Commons / Matthew Yohe

Dans le cadre de la vaste enquête menée par la sous-commission antitrust du Comité de la Chambre des États-Unis, une énorme quantité de documents internes provenant de chez Amazon, Apple, Facebook, ou encore Google, vient d’être publiée. Ces documents permettent de savoir comment fonctionnent ces géants de la tech, on y retrouve même des mails envoyés par Steve Jobs en personne.

Steve Jobs à l’origine de ces pratiques anticoncurrentielles ?

Ces mails nous éclairent sur les raisons qui empêchent les utilisateurs d’iPhone et d’iPad d’acheter des livres numériques depuis l’application iOS d’Amazon, et doivent privilégier la version mobile du site. Un premier mail daté à novembre 2010, Phill Schiller qui était chef du marketing, écrit à Steve Jobs, ainsi qu’a d’autres cadres d’Apple, pour expliquer comment Amazon commercialisait à l’époque l’application mobile Kindle comme moyen de lire facilement des livres Kindle à la fois sur un iPhone et Android. Suite a cela, Steve Jobs répond : « Il est temps pour Amazon de décider d’utiliser notre mécanisme de paiement ou de se retirer de l’App Store. Et je pense qu’il est temps de commencer à l’appliquer de manière uniforme, sauf pour les abonnements existants (mais en l’appliquant pour les nouveaux) ».

Dans un autre échange, Eddy Cue, l’actuel vice-président senior des services et logiciels internet chez Apple, qui faisait aussi partie de la première boucle, présente un projet comprenant de nouvelles politiques d’abonnement pour les applications disponibles sur l’App Store. Cette proposition est datée du 6 février 2011, et quelques jours seulement suffiront à Apple pour intégrer cette nouvelle politique d’abonnement. Steve Jobs écrit : « Je pense que tout cela est assez simple – iBooks va être la seule librairie sur les appareils iOS. Nous devons garder la tête haute. On peut lire des livres achetés ailleurs, mais on ne peut pas acheter/ louer/ s’abonner à iOS sans nous payer, ce qui, nous le reconnaissons, est prohibitif pour beaucoup de choses ».

La suite on l’a connaît, Amazon et d’autres vendeurs finiront par se plier aux nouvelles règles mises en place par Apple et supprimeront le lien vers le Kindle Store au sein de l’application iOS. En 2020, on ne peut toujours pas acheter de livres Kindle dans l’application iOS.

Amazon Prime Video
Par : Amazon Mobile LLC
4.5 / 5
2,0 M avis
1 commentaire

1 Commentaire

  1. Papounet UT

    1 août 2020 at 16 h 21 min

    Ce n’est pas en France que de tels documents seraient rendus visibles aux yeux de la population.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests