Voici à quoi devrait ressembler la fonctionnalité sur Messenger pour faire disparaître vos messages

Facebook a promis de nous permettre de supprimer des messages après leur envoi. Voici à quoi cette fonctionnalité pourrait ressembler.

Alors qu’il tentait de regagner la confiance des utilisateurs après l’éclatement du scandale Cambridge Analytica, Facebook a révélé que son PDG, Mark Zuckerberg (contrairement aux 2 milliards d’utilisateurs), avait la possibilité de supprimer un message après son envoi.

Naturellement, l’information a mis en colère un bon nombre d’utilisateurs. De son côté, Facebook a expliqué qu’il a pris cette mesure de sécurité après les fuites de documents de Sony en 2014, afin de protéger les communications de ses dirigeants. Mais afin de calmer l’opinion publique, Facebook a décidé d’arrêter cette pratique, en attendant une fonctionnalité qui permettrait à tous les utilisateurs de bénéficier de cette fonctionnalité de suppression de messages.

Voici à quoi cela devrait ressembler

Et visiblement, Facebook est déjà en train de tester la fonctionnalité puisque notre confrère The Next Web a pu voir un aperçu (grâce à une source « sûre ») du dialogue qui s’affiche sur iOS lorsqu’on supprime un message envoyé. « Si vous supprimez ce message, aucune personne dans cette conversation ne sera plus en mesure le voir », lit-on dans la boite de dialogue.

La fonctionnalité peut être utile lorsqu’on envoie quelque chose par erreur, où lorsqu’on ne souhaite pas que nos conversations soient stockés dans les boites de réception de nos correspondants. C’est aussi assez similaire à une fonctionnalité de suppression de messages qui est déjà disponible sur l’application WhatsApp (qui appartient aussi à Facebook).

Mais pour le moment, on ne sait pas quand Facebook déploiera cette fonctionnalité qu’il a promise à ses utilisateurs. En attendant, il est déjà possible d’envoyer des messages éphémères sur Facebook Messenger en utilisant les « conversations secrètes » de l’application.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies