Voici à quoi ressemblerait « Pepito », le nouveau smartphone de Palm

Palm serait de retour, grâce à la société TCL qui commercialise déjà des smartphones Alcatel ainsi que des BlackBerry. Et d’après une fuite récente, voici à quoi ressemblerait le premier Palm sous Android, dont le nom ou le nom de code est « Pepito ».

La marque Palm est-elle sur le point de faire son retour sur le marché ? Après avoir quasiment été oubliée, la marque appartient désormais à TCL, la société qui commercialise les smartphones Alcatel, et qui a remis la marque BlackBerry sur le marché grâce à un contrat de licence.

D’après certaines indiscrétions, TCL compterait désormais relancer la marque Palm. Et si pour le moment, nous n’avons aucune information officielle, des rumeurs indiquent que le prochain Palm s’appellerait « Pepito ». Ou bien, il pourrait aussi s’agir du nom de code de l’appareil.

Et il devrait s’agit d’un appareil d’entrée de gamme ou de gamme intermédiaire.

Et il y a quelques jours, notre confrère Android Police a publié des images présumées du Palm Pepito

Palm Pepito

Si ces images sont réellement celles du Palm Pepito, alors le smartphone serait l’un des appareils Android les plus petits.

Plus exactement, d’après Android Police, l’appareil aurait un petit écran LCD (720p) de 3.3 pouces. Avec cette petite taille, il n’aurait qu’une batterie de 800 mAh. Sous le capot, il y aurait un SoC Snapdragon 435, une mémoire RAM de 3Go, avec 32 Go de mémoire interne. Le tout tournerait sous Android 8.1.

Avec cet appareil, TCL ciblerait le marché américain, en collaborant avec l’opérateur Verizon.

Mais bien entendu, pour le moment, aucune de ces informations n’est officielle. De ce fait, il est important de prendre celles-ci avec les pincettes d’usage. Mais il est cependant à noter que cela fait des années que des rumeurs sur un retour de Palm grâce à la société TCL circulent sur la toile.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.