« Si vous voulez gagner un Bitcoin, re-tweetez ce post » : la promesse était bidon

Un membre de Twitter promettait d’offrir un Bitcoin à cinq personnes qui retweeteront un de ses posts.

Article mis à jour le 11 décembre 2017, voir explications à la fin de l’article

Quand certains ont fait fortune, il leur reste un rêve ultime à réaliser : faire péter leur compteur de followers sur les réseaux sociaux. Et plus particulièrement sur Twitter, sorte de Graal ou d’étalon de la popularité.

C’est apparemment la quête d’un certain Travis Weaver, un membre de Twitter, qui pour faire exploser le nombre de retweets sur son compte, a eu (ou copié) cette drôle d’idée : proposer à cinq personnes qui retweeteront l’un de ses posts de gagner un bitcoin. A 15.000 euros la pièce au moment où j’écris ceci (mais peut-être 5 ou dix fois plus – ou moins quand vous le lirez), c’est plutôt bien payé pour juste un clic. Weaver indique que parmi ceux qui auront retweeté, cinq chanceux seront tirés au sort et emporteront chacun un bitcoin.

Un Bitcoin contre un retweet

Qui est travis Weaver ? Un généreux milliardaire ? Un ponte de la Silicon Valley ? Un magnat de la drogue ? On n’en sait rien en fait. Son compte Twitter affiche un modeste compteur de 11.300 followers et on ne sait pas grand chose d’autre. Ce qu’il affirme en revanche, c’est qu’il avait acheté 1 500 bitcoins en 2011 pour 2,87 dollars chacun, ce qui lui avait donc coûté à l’époque la faramineuse somme de 4 305 dollars. A la valeur de ce jour, il serait à la tête d’une petite fortune de 25,5 millions de dollars. Son tweet promet d’en donner cinq (soit l’équivalent plus de 80 000 dollars) à des gens qui l’ont retweeté.

Weaver précise dans le tweet suivant que le tirage au sort aura lieu « aujourd’hui à 18h » (sans préciser le fuseau horaire).

La méthode semble fonctionner puisque le tweet a déjà été repris 140.000 fois, un chiffre qui a doublé depuis la veille au soir. Problème, comme l’indiquent nos confrères de The Verge, personne n’a aucune preuve que tout ceci est réel et sincère, et que ce n’est pas juste une méthode pas très nette pour gonfler un peu artificiellement son nombre de followers. Jusqu’ à présent, rien ne prouve que Travis, ou qui que ce soit d’autre qui ait fait cette offre, ne soit pas tout simplement un petit malin sans trop de scrupules, d’autant que Weaver n’ avait jamais parlé de bitcoin sur Twitter auparavant (ce qui ne constitue pas pour autant une preuve à charge).

En revanche, The Verge indique avoir contacté Travis Weaver pour lui demander des captures d’écran de son portefeuille de Bitcoins afin de vérifier, en vain.

Vous allez retweeter ou pas ?

Mise à jour du 11 décembre 2017

Comme on pouvait le supposer (sans preuves cependant), cette promesse de Travis Weaver était un fake monté de toutes pièces, et sciemment mis en scène sur Twitter. Weaver a fini par le reconnaitre. Dans un message direct, le 7 décembre, Weaver a avoué à The Verge qu’il ne possède pas de bitcoin et a déclaré que son tweet était une « expérience sociale » : « Je travaillais… pour mieux comprendre comment les utilisateurs interagissent avec Twitter et cela a pris une importance inattendue ».

Le prétexte de « l’expérience sociale » est évidemment bidon, et révèle surtout que Travis Weaver est un pauvre imbécile en mal de notoriété qui n’a pas hésité à tromper plus de 200.000 personnes sans le moindre scrupule et à moindres frais (si ce n’est de passer pour un roublard, voire un vrai connard). Encore une histoire qui démontre les limites des réseaux sociaux et de Twitter en particulier, où, comme en politique, les promesses n’engagent que ceux qui y croient.


2 commentaires

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies