Une envie de chocolat ? Imprimez-le !

Les imprimantes 3D – et surtout les usages liés – pourraient selon certains observateurs devenir the next big thing pour les accros à la technologie el designers, qui rêvent de voir naître devant leurs yeux l’incarnation matérialisée de leurs créations graphiques.

Les imprimantes 3D – et surtout les usages liés – pourraient selon certains observateurs devenir the next big thing pour les accros à la technologie el designers, qui rêvent de voir naître devant leurs yeux l’incarnation matérialisée de leurs créations graphiques.

imprimante à chocolat

Mais il est une application à laquelle ils n’avaient probablement pas pensé : imprimer, ou plutôt « mouler » du chocolat. C’est ce que propose ce projet de recherche de l’université d’Exeter en Angleterre, qui a développé la première imprimante à chocolat, en 3D évidemment.

Le principe de l’impression 3D par strates de résine est ici appliqué, sauf que le chocolat remplace le plastique, et qu’il est donc possible de créer toutes formes possibles et imaginables conçues à partir d’un logiciel de 3D et de les mouler pour en faire les chocolats originaux.

Ce qui ne ressemblait jusqu’à présent qu’à un délire de savants fous devient une réalité commerciale : le Dr. Liang Hao, chef du projet vient de lancer Choc Edge, un site qui commercialise l’imprimante magique, que vous pouvez commander pour la modique somme de 2.488,00 livres (3.047,38 euros), prix promotionnel de lancement. Un acompte de 30% vous sera demandé à la commande, le solde étant à régler à la livraison.

Il y a juste un petit problème, un peu frustrant : l’imprimante n’est pour le moment pas certifiée pour fournir des chocolats propres à la consommation. Ce qui signifie que vous pourrez produire, mais pas manger. Si vous ne supportez pas cette version moderne sur supplice de Tantale, sachez qu’une prochaine version sera certifiée, et qu’après avoir passé quelques heures à concevoir vos merveilles chocolatées sur 3DS Max, et encore un peu de temps à les imprimer (c’est long), vous pourrez enfin les toucher du doigt et du palais et vous empiffrer le reste de la journée. Il ne vous restera plus après qu’à imprimer un frigo pour ranger ce qui reste.

Des chocolats sur mesure, une idée de cadeau géniale, non ?

 (source)


Nos dernières vidéos

20 commentaires

  1. Pingback: Une envie de chocolat ? Imprimez-le ! « Chocolat !

  2. Pas besoin d’aller en Angleterre pour voir du chocolat sortir d’une imprimante 3D.
    Ici à Saint Etienne, deux associations (le GULL Alolise et une asso étudiante, le Garage) se sont servies d’une Makerbot pour imprimer des animaux en pâte à tartiner d’une marque très connue.
    L’investissement était deux fois moins élevé, même s’ils ont du monter eux-mêmes leur imprimante. Je suis sûre qu’il y a d’autres initiatives de ce genre en France.
    Et les animaux ont fini dans le ventre de leurs concepteurs… 🙂

  3. Pingback: Une envie de chocolat ? Imprimez-le ! – Presse-citron « Chocolat !

  4. @Guiwald un moule n’est pas personnalisable à volonté. Alors que là, c’est au design du client.

    Je me demande si les chocolatiers ne vont pas râler « horreur et damnation » ?!

    Sinon, l’idée est vraiment sympa, mais je n’aime pas le chocolat! Ils n’ont pas la même chose avec de la barbe à papa? 🙂

  5. J’imagine que même en version « consommable »; il faudrait que le chocolat est ait une certaine consistance… Et que du coup la qualité risque d’en pâtir…

  6. génial ! on verrait bien se scanner le visage en 3D avec des solutions comme les nôtres (www.digiteyezer.com), puis de les imprimer en chocolat…vive pâques !

  7. L’idée est bonne.
    Dommage que le journaliste n’as pas vérifier ces sources.En tout cas j’espère vraiment que les gens qui ont développé cela ne pense pas être les seul.
    Si non il vont être vite déçu.

    La société Makerbot commercialise déjà cela depuis plus de 2ans.

    http://www.makerbot.com/
    Le nom du produit est le Frostruder MK2

    Christophe

  8. Pingback: Envie de chocolat ? Imprimez-le ! | Best of High-Tech | Scoop.it

  9. Pingback: Envie de chocolat ? Imprimez-le ! | SerenDeep | Scoop.it

  10. Il y a en stéréolithographie, aussi bien en SLA (la plus spectaculaire car utilisant un laser UV,(là, ça fait très « 5ème Élément » 😉 ) qu’en FDM (utilisé dans le cas présent), une notion de supports pour tenir la pièce.Et oui, l’attraction terrestre! Seule la technologie SLS n’a pas besoin supports mais inutilisable avec du chocolat.
    Donc, soit on fait des supports qu’il faut enlever ensuite, soit on n’en met pas, mais on est très limité dans les formes! (avec supports aussi d’ailleurs, puisqu’il faut pouvoir les enlever, mais beaucoup moins).
    On voit bien d’ailleurs ici que la forme est toute « bête », on se retrouve juste avec un siphon de pâtissier robotisé.

  11. J’ai dit que la techno « SLS » (Selective Laser Sintering) était inutilisable avec du chocolat… en fait pourquoi pas ;-). Du chocolat en poudre fondu avec un laser est bien sur totalement envisageable. Il y a des contraintes bien sur mais pourquoi pas.

  12. C’est un procédé très simpa, ya aussi un autre truc a voir: c’est le site choco-world.com qui imprime des photos sur du chocolat. C’est 100% comestible, on m’en a offert pour mon anniversaire j’ai adoré !

Répondre