webOS et Palm Pre : nouveau système d’exploitation et un nouveau smartphone chez Palm

Palm Inc. présente cejour au CES de Las Vegas deux nouveautés qui démontrent que l’un des pionniers des technologies mobiles à écran tactile n’est pas encore tout à fait à la ramasse. webOS, une plateforme flambant neuve webOS est une la nouvelle plateforme de Palm, conçue en vue d’une utilisation exclusivement mobile, créée pour être

Palm Inc. présente cejour au CES de Las Vegas deux nouveautés qui démontrent que l’un des pionniers des technologies mobiles à écran tactile n’est pas encore tout à fait à la ramasse.

webOS, une plateforme flambant neuve

webOS est une la nouvelle plateforme de Palm, conçue en vue d’une utilisation exclusivement mobile, créée pour être connecté en permanence, sans être dépendant d’un ordinateur personnel, et vous permettre d’avoir en permanence un accès direct à ses contacts, calendriers et autres données. Selon Palm, « il s’agit en effet de la toute première plateforme capable de récupérer les informations présentes sur votre téléphone, sur votre ordinateur au bureau ou encore sur Internet et de vous les présenter dans un seul et même affichage intégré. »

Afin de répondre le mieux possible à une utilisation nomade, mais également de permettre aux partenaires, dont les développeurs, de concevoir des solutions venant compléter sa plateforme et sa gamme de produits, webOS exploite diverses technologies et notamment des technologies Web comme CSS, XHTML et JavaScript.

webOS intègre également Palm Synergy, une fonctionnalité décrite comme très innovante puisqu’elle permet de regrouper toutes les informations contenues dans le système au sein d’un seul et même affichage. Ainsi, si l’un de vos contacts figure à la fois dans votre comptes Outlook, Google et Facebook, Synergy est en mesure de déterminer qu’il s’agit bien de la même personne et ne vous propose alors qu’une seule entrée. Idem pour les calendriers que vous pouvez afficher et comparer sur le même écran, et la messagerie, avec laquelle vous pouvez poursuivre en sms une conversation commencée sur un tchat…

Le Palm Pre, premier smartphone équipé de webOS

Le Palm Pre, également présenté au CES, est un nouveau smartphone à écran tactile multipoint (le premier depuis l’iPhone ?), accéléromètre (détecteur d’inclinaison) et clavier QWERTY (AZERTY pour nos contrées) coulissant, équipé de webOS, dont les démonstrations au CES semblent avoir séduit ceux qui ont eu la chance d’y assister.

Ses autres principales caractéristiques  :

  • Connectivité haute vitesse (EVDO Rev. A ou UMTS HSDPA)
  • Wi-Fi 802.11 b/g
  • GPS intégré
  • Écran tactile HVGA de 3,1 po, couleurs 24 bits, résolution de 320 x 480 à capteur de mouvement
  • Courriel, incluant Outlook EAS (pour accéder aux serveurs Microsoft Exchange d’entreprise) et comptes personnels (POP3, IMAP)
  • Messagerie étendue (MI, SMS et MMS)(4)
  • Navigateur Web performant
  • Nombreuses fonctions multimédias (photos, vidéos et musique), appareil photo de 3 mégapixels avec flash à DEL et profondeur de champ étendue, prise de 3,5 mm pour écouteurs
  • Bluetooth® 2.1 + EDR et prise en charge du profil Bluetooth A2DP stéréo
  • Mémoire interne de 8 Go (~7,4 Go accessibles à l’utilisateur)
  • Mode stockage de masse USB
  • USB 2.0 haute vitesse avec port MicroUSB
  • Capteur de proximité désactivant les fonctions tactiles et éteignant l’écran lorsque le téléphone est placé près de l’oreille

La vidéo ci-dessous montre un appareil réactif dont l’ergonomie générale et les effets de transition ne sont pas sans rappeler un mix entre l’iPhone et un HTC Touch HD.

Le Palm Pre sera d’abord disponible aux États-Unis exclusivement par Sprint au cours du premier semestre 2009, puis une version mondiale UMTS sera proposée dans d’autres pays. Sprint n’a pas encore déterminé le prix de vente du téléphone.


18 commentaires

  1. Une Led pour la Cam 3MP, un clavier, du multi-touch aussi, certainement du copier/coller (sinon ce serait une regression fonctionnel pour Palm)
    Du multi-tâche (et multi-thread!, gros pb des ‘vieux’ PalmOS, rien que pour le surf), très « social »…
    Il a tout pour plaire ce Palm en plus d’une SDK quasi-prête si j’ai bien compris!

  2. Avoir ses données partout (connecté, non connecté) et les mêmes selon les plateformes (gsm, pc, net) sans pour autant que ce soit du propriétaire, en prenant différentes sources et sans « synchro » …

    Je crois que Palm a compris l’évolution de la demande et de la convergence …

    J’attendais l’Android, ce Palm semble TRES séduisant !

  3. Comme tous ceux qui ont un jour utilisé un Palm et ont un jour du passer sur une autre plateforme faute d’innovation du constructeur, c’est un plaisir et une excellente surprise de voir que Palm n’est pas mort et que le produit est tout à fait innovant.
    D’ailleurs Eric tu as oublié de parlé du Touchstone qui est un accessoire qui permettra de recharger le mobile lorsqu’on le posera dessus (la classe).
    Bref une bien belle surprise que ce webOS et ce Pre. On attend la suite et la date de sortie en France avec impatience et ca c’est déjà une victoire pour Palm.

  4. Utilisateur de Palm de la première heure, c’était avec regret que j’avais vu cette marque se décrédibiliser par manque d’innovation.
    Un marketing présent, avec un appareil ergonomique et rapide m’ont fait aller à la concurrence.

    Espérons que ce nouveau Palm tienne ses promesses et que la marque sache investir et nouer les partenariats qui sont nécessaires au succès de ce produit.
    Sinon il est dommage qu’il ne soit proposé qu’en 8Go, puisqu’il ne possède pas de lecteur de carte comme ses ainés.
    Son clavier semble plus le destiner au pro, et cela fait un appareil un peu épais dans la poche (un gros galet quoi ^^). Quid du poids justement ?

    Concernant le navigateur web performant, prend il en charge nativement le flash ? Ce qui le placerait au dessus de son concurrent…

    Enfin, parmis les caractéristiques intéressantes, il n’a pas été mentionné que la batterie est amovible.

    Appareil intéressant, mais j’attends de voir le prix, qui devra être proche d’une concurrence agressive, pour que ce Palm permette de renouer avec le succès.

  5. Comme je l’ai dit ailleurs, je crains que ce nouveau Palm Pre ne connaisse l’échec, tout simplement à cause de son système d’exploitation propriétaire et spécifique et parce qu’il arrive après les autres.

    Aujourd’hui, une des clés du succès d’une plateforme mobile est son système d’exploitation, et l’écosystème qui peut se développer autour, via un AppStore. Il me semble qu’avec Symbian, Windows Mobile et le système de l’iPhone il y en a déjà beaucoup (trop ?), suffisamment en tout cas pour les développeurs qui veulent couvrir ce marché le plus largement possible en adaptant leurs softs aux différentes plateformes.

    Les développeurs feront-ils l’effort supplémentaire de développer aussi pour le Palm Pre et son système Nova ? Je doute..

  6. Pingback: Palm : Quand le phoenix renait de ses cendres. - keneto.net

  7. Et un OS différent de plus, un !
    Tout comme Pierre, je doute que les développeurs feront l’effort de porter leurs applications dessus (bien que je le souhaite pour Palm). Je crois que Palm arrive trop tard : ça fait déjà deux ans qu’Apple dispose d’un tel appareil (sinon mieux ?), déjà vendu à des millions d’exemplaires, disposant d’un AppStore très fourni et actif, d’un SDK qui permet de programmer l’iPhone comme Mac OS (avec une API puissante, simple et riche), qui s’intègre excellemment bien avec un Mac (ou même un PC). Certes, l’iPhone dispose d’un OS propriétaire mais il est déjà très mûr et robuste.
    Et puis, juste pour rire : ce Palm ne disposant pas de clavier tactile sur l’écran, les saisies se font via le clavier réel. Soit, mais si je suis en mode paysage en train de naviguer et que je dois saisir du texte dans un champ, dois-je retourner mon appareil ? J’imagine que oui. C’est dommage. Pour moi, le tout tactile (iPhone) a encore une belle longueur d’avance par rapport au mi-tactile/mi-clavier-figé-à-touches-minuscules.
    Cela dit, ce Palm a l’air d’être un chouette appareil tout de même ! Mais il ne remplacera pas mon iPhone 🙂

  8. Pingback: Le web et moi... le blog d'Arnaud Valliere | Convergence

  9. Pingback: Jean-Marie Gall.com » Blog Archive » Melting Pot de News 2.0 No. 11

  10. Pingback: Blogotic by Antoine Monnier » Blog Archive » Palm annonce un smartphone et une nouvelle plate-forme

  11. Très séduisant même = D
    Ayant vu la vidéo de présentation du Pre au CES (sur Vimeo) je dois dire je suis plutôt bluffée. J’ai essayé l’Iphone il y a quelques temps ; très peu pour moi le clavier tactile c’est le reproche que je lui ferai.

    Pour le Pre, j’apprécie beaucoup l’aspect réel système d’exploitation avec la possibilité de naviguer entre les « fenêtres » ainsi que le clavier certe avec de petites touches mais bien physique, et pour moi ça n’a pas de prix !
    De plus, on voit que Palm à réellement travailler sur l’ergonomie et le pragmatisme de son appareil (dans l’utilisation ça à l’air tiptop !), l’ouverture au développeur promet également de belles choses si le mouvement est suivi.
    Je suis cependant moins séduite par la forme du smartphone « inspiré de la nature » (je cite le speaker au CES sur le Pre). À voir si il a une bonne prise dans la main.

    Bonne remarque pour le clavier coulissant incompatible avec le mode paysage, et oui malheureusement difficile d’y remédier ; à la limite un clavier coulissant directement en mode paysage aurait été plus judicieux ?
    Cependant, à voir si la marque connue et reconnue qu’est Palm sera restée dans les mémoire -ou si elle y a déjà été- aura un effet booster.

    Bref, impatiente de voir enfin un concurrent -il me semble sérieux- à l’Iphone. N’empêche, on peut remercier Apple d’avoir boost l’innovation technologique dans le secteur des smartphones. =)

  12. Pingback: Palm Pre, présentation, images et vidéo | Presse-Citron

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies