Quand Burger King aide à comprendre le principe de neutralité du net

Afin d’aider les gens à mieux comprendre les dangers de l’abandon de la neutralité du net, Burger King a expliqué le concept en l’appliquant au prix des Whoopers.

Burger King a décidé de sortir un peu de son cœur de métier et de s’engager pour préserver la neutralité du net. La marque a donc utilisé des Whoopers pour critiquer l’abandon de ce principe et on peut ainsi observer la réaction des consommateurs qui finissent par s’énerver de devoir payer plus cher un burger pour être servis plus vite.

La neutralité du Whooper

Dans ce petit film de 150 secondes, Burger King effectue une interview auprès de ses clients pour savoir s’ils ont compris la vraie signification de la neutralité du net. La plupart des réponses permettent de mettre en lumière le fait que beaucoup n’ont pas bien cerné ce principe. Afin de l’exposer de façon plus claire, la marque de fast-food a  décidé de faire une démonstration avec des Whoppers.

Un des établissements propose ainsi à ses clients trois prix différents sur les Whoppers : 25,99 $, 12,99 $ et 4,99 $. Ces tarifs ne sont pas basés sur les ingrédients ni même la taille du sandwich mais sur la vitesse de service. Le « hyperfast MBPS (making burger per second) whopper » est le plus cher, mais il est disponible en quelques secondes seulement. Le second est le « fast MBPS whopper » qui nécessite quelques secondes de préparation de plus que le premier. Enfin, le dernier est « slow MBPS whopper » et il faudra faire preuve de patience pour l’avoir.

En découvrant ce nouveau principe de vente, les consommateurs ont été choqués. Pour eux, cette nouvelle règle est insensée et ridicule ! Cette campagne de sensibilisation a été relayée sur les réseaux sociaux aux États-Unis et embarque un lien vers une pétition Change.org pour préserver la neutralité du web.

Qu’est-ce que le principe de neutralité du web ?

La neutralité du Net est un principe qui consiste à donner un accès égalitaire à tous les internautes, et cela peu importe le contenu qu’ils souhaite regarder et le débit choisi. Si cette neutralité n’est pas respectée, la FAI (Fournisseur d’accès à internet) peut proposer aux consommateurs des abonnements dont les prix varient selon le débit souhaité et surtout en fonction des sites qu’ils ont l’habitude de visiter.


3 commentaires

  1. Non, ils ont rien compris. Si Burger King agissait comme cela, les consommateurs iraient ailleurs et BK ne pourrait faire cela bien longtemps.

    Seule une entreprise(corporation) qui a un monopole sur un territoire précis avec l’aide de l’État peut ce permettre d’agir de la sorte.

    Dans le monde réel tous les consommateurs insatisfaits par le service de Burger King iraient manger au Macdonald ou autres restaurants de FastFood.

Répondre