Suivez-nous

Internet

Wikimédia adopte de nouvelles conditions d’utilisation pour lutter contre le harcèlement

Des cas de harcèlements sur Wikipédia ont été rapportés ces dernières années. Afin d’enrayer ce processus, la Wikimédia Foundation, maison mère de l’encyclopédie participative et open source, décide de changer sa politique d’utilisation.

Il y a

  

le

 
Wikimédia
© Wikipédia

Plusieurs critiques se sont élevées pour dénoncer le traitement de certains contributeurs de l’encyclopédie open source la plus connue. Les personnes visées par ces comportements sont principalement des femmes ou des personnes issues de la communauté LGBT. Une étude américaine a même été menée pour observer ce phénomène.
Afin de limiter, voire de stopper ces comportements, la Wikimédia Foundation a entrepris de modifier la politique d’utilisation de Wikipédia.

Ces comportements « toxiques » pouvaient prendre diverses formes. Cela pouvait être une demande de justification de tel choix éditorial ou de tel angle sous lequel le sujet est traité, mais plus généralement cela se matérialisait par une remise en cause systématique des travaux de rédaction dont le motif semblait être uniquement le profil du contributeur. Des rédactrices voyaient même certains de leurs articles réécrits en quasi-totalité. Certaines de ces autrices étaient des scientifiques diplômées.

Mais ces comportements ne se limitaient pas à de simples désaccords de fond ou de forme. D’après cette même étude américaine, des limites semblent avoir été franchies avec des comportements pénalement répréhensibles.

Il convient de noter que la proportion d’hommes sur Wikipédia est très déséquilibrée, bien que l’esprit de la plateforme soit collaboratif et open source. Ils représentent 90 % des rédacteurs et forcément le traitement de l’information s’en ressent ainsi que le choix des sujets. Non pas qu’il faille reprocher à un individu de s’intéresser plus au sort de ses paires qu’à celui de personnes auxquelles il va moins naturellement s’identifier, ce comportement semble évidemment compréhensible. Mais empêcher une personne qui a un autre point de vue de s’exprimer alors que les écrits sont structurés intellectuellement et justifiés par des recherches ou des sources fiables est beaucoup plus contestable.

Bien que Wikipédia ne soit pas une plateforme de médias sociaux officielle comme Facebook ou Twitter, sa communauté peut interagir et chacun peut modifier le contenu d’une page juste après publication. C’est justement cette possibilité de modification qui semble avoir été utilisée en l’espèce, obligeant ainsi le premier rédacteur à refaire tout son travail d’écriture. Le fondement de celle-ci est de pouvoir apporter des corrections en cas d’erreurs ou d’imprécisions. Mais elle entraîne souvent des batailles de rédaction et peut évidemment être utilisée pour de mauvaises raisons.

Sans aller jusqu’à prendre des mesures de discrimination positive, il est évident qu’un média open source et collaboratif ayant un rayonnement international se doit de veiller à accueillir la diversité intellectuelle et a la responsabilité de corriger la situation si cela n’est pas le cas.

Quand le travail n’est pas jugé pour sa qualité intrinsèque, mais uniquement via le profil de son auteur, nous ne sommes plus dans une logique participative et constructive. Pourtant Wikipédia reste incontournable et est souvent cité comme référence. La plateforme se devait de réagir compte tenu du phénomène qui prenait peu à peu de l’ampleur.

Les mesures prises par la Wikimédia Foundation

Le fonctionnement open source ne suffit pas à garantir la liberté pour tous et pour toutes, il faut créer des garde-fous. Wikimédia souhaite réprimander le harcèlement et les comportements toxiques.

Le conseil d’administration a déclaré que « Le harcèlement, les comportements toxiques et l’incivilité dans le mouvement Wikimedia sont contraires à nos valeurs communes et nuisent à notre vision et notre mission. […] Le conseil d’administration ne croit pas que nous ayons fait suffisamment de progrès pour créer des espaces accueillants, inclusifs et sans harcèlement dans lesquels les gens peuvent contribuer de manière productive et débattre de manière constructive.»

Il a donné à la Fondation Wikimédia quatre directives afin de lutter contre ces comportements. Ainsi, il est prévu de rédiger un ensemble de normes contraignantes pour encadrer le comportement sur la plateforme. Les personnes qui ne respectent pas ces règles pourront se voir sanctionner, ou bien limiter voire interdire leur accès au site. La fondation doit également accroître considérablement le soutien et la collaboration avec les contributeurs de la communauté pendant le processus de modération. Enfin elle devra mettre plus de ressources à disposition via son équipe Trust and Safety, en ce compris plus de personnels et plus d’outils de formation.

L’objectif du conseil d’administration est de «développer des pratiques et des outils durables qui éliminent le harcèlement, la toxicité et l’incivilité, et qui favorisent l’inclusivité, cultivent un discours respectueux, réduisent les mauvais comportements des participants, protègent les projets de la désinformation et des mauvais contributeurs et favorisent la confiance dans nos projets.  »

La communauté de rédacteurs de Wikipédia est très dévouée, mais peut également se livrer des guerres d’édition sans pitié sur des sujets controversés, ce qui peut éloigner les nouveaux contributeurs. Ce fonctionnement de modération via la communauté de Wikipédia peut aussi potentiellement avoir des effets d’entre-soi. La plateforme a indiqué que ce serait un des facteurs qui expliquerait le manque de profils féminins ou de profils non conforme au genre dans l’équipe de rédaction.

Il n’en demeure pas moins que Wikipédia reste une des plateformes les plus fiables d’internet et que beaucoup d’utilisateurs ont ce réflexe aujourd’hui de consulter cette base de données immense. YouTube fait souvent référence à des pages Wikipédia pour remettre en cause des vidéos complotistes.

Nous connaissons désormais les grandes lignes sur lesquelles vont se baser les modifications de la politique du site. Celles-ci doivent intervenir avant la fin de l’année 2020.

Wikipedia
Par : Wikimedia Foundation
4.6 / 5
632,2 k avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests