Wikio atteint l’équilibre

Pierre Chappaz a été invité par LoÏc Le Meur pour insuffler une dose d’optimisme dans la morosité qui frappe aussi le web et les startups, et annonce que 2 ans après sa création, Wikio arrive à l’équilibre, avec un chiffre d’affaire mensuel de 200.000 euros, démontrant que le pari de gagner de l’argent avec un

Pierre Chappaz a été invité par LoÏc Le Meur pour insuffler une dose d’optimisme dans la morosité qui frappe aussi le web et les startups, et annonce que 2 ans après sa création, Wikio arrive à l’équilibre, avec un chiffre d’affaire mensuel de 200.000 euros, démontrant que le pari de gagner de l’argent avec un site d’information généraliste est en passe d’être gagné.

Le chiffre d’affaire de Wikio est réparti sur 6 pays, et 3 postes : Wikio Shopping représente 50% des revenus, alors que la publicité est répartie à 25% entre annonceurs directs (ou régies) et 25% via Google Adsense.

Le trafic de Wikio progresse également de façon exponentielle, pour dépasser en novembre 2008 les 12 millions de visiteurs uniques sur l’ensemble des pays dans lesquels le service est présent.

Une intervention courte et convaincante qui vient à point démontrer qu’il y a toujours de la place pour les bonnes idées gérées avec pragmatisme et enthousiasme.


Nos dernières vidéos

60 commentaires

  1. P. Chappaz annonçait il y a qqs mois que wikio lui coûtait 250 000 euros par mois => j’ai du mal à croire que wikio génère plus de 250 000 euros par mois !!!
    C’est du bluff, et tout le monde tombe dedans!!!

  2. Pierre signale que l’info ne génère peu de revenus. mais que l’activité « shop », avec ses revenus, permet d’investir sur la partie « infos ».
    donc, sans la partie shops, wikio serait certainement en difficulté.

  3. Actualité ?

    Elle est ou l’actualité chez Wikio ?

    Aaaaah pardon, tu parles surement de l’activité d’agrégateur de contenu de Wikio, désolé, je comprenais mal 😛

    Bref, avec du fric (comme ça a été le cas ici), je pense qu’il n’est pas difficile de faire pareil, soit du fric avec le boulot des autres. Quant-à l’activité « shopping » (j’adore ce mot..), qui n’est rien de plus qu’un comparateur, le web en regorge, Wikio a juste de bons SEO.

    Bref, bravo à eux d’être à l’équilibre, mais un peu marre que les sites dans un poil d’éditorial s’en sortent si facilement.

  4. c’est nous prendre pour des imbéciles!

    lors de l’affaire olivier martinez, Chappaz disait perdre 150.000 euros avec Wikio et désormais, il en gagne???

    faut pas pousser mémé dans les orties !!!

  5. L’info est intéressante. Mais bien plus que le CA de Wikio il serait encore plus intéressant de connaitre leur bénéfice, s’il y en a un.
    Quoi qu’il en soit la performance est vraiment impressionnante.

  6. @bidonneur: Tu es sûrement le plus moyens des trolls de ces bois.

    Avant de gagner de l’argent de très nombreuses entreprises en perdent. C’est en effet quand on devient rentable, on gagne de l’argent.

    @Vincent: je crois effectivement, Chappaz s’y connait très bien en comparateur de prix.

  7. Bravo à Wikio, oui, mais par contre ce n’est pas, loin de là, « un site d’information généraliste » 😉
    C’est un agrégateur, tout comme l’est Google actus, ils ne produisent pas de contenu, n’ont pas des dizaines de journalistes à payer, pas d’enquetes parfois longues et coûteuses à mener, des correspondants dans le monde entier etc… Sinon, on peut penser qu’ils ne seraient pas prêts d’être rentables avec 200 000 euros par mois de CA.
    Ceci dit, je salue le fait qu’ils gagnent de l’argent, c’est toujours une bonne nouvelle pour une startup 😉

  8. Il faudrait effectivement retrouver la source concernant l’info sur le coût d’exploitation de 250 000€ par mois.

    Car si le CA mensuel n’est que de 200 000€, c’est donc une perte de 50 000€ que génère Wikio.

    A moins que P. Chappaz ait réussi à faire baisser le coût d’exploitation d’au moins 50 000€, gain nécessaire pour être « juste » profitable.

  9. Pingback: links for 2008-12-09 | Humour: Vidéos, Images, Publicité

  10. Et puis 12 millions de visiteurs uniques ça veut dire quoi, déjà il y a les visiteurs que je dirais obligatoire ceux qui comme moi ont leur tout petit blog et qui un jour se penchent sur leur référencement et se disent tout le monde parle de WIKIO alors j’inscrit mon blog là-bas et puis après ? Du coups je suis allé voir mes référents ben je trouve wikio avec 283 visites sur 100 000 visites (sont-elles unique ? je sais même pas à vrai dire) sur l’année glissante. Bref moi je dirais méfiance comme toujours avec les chiffres n’oublions pas que ces sites se monnaient un peu par rapport à ces chiffres. Enfin tout cela pour dire que les chiffres ne parlent pas si il y a pas une echelle à mettre en face.
    En tous les cas pour les 200 000 euros de chiffres d’affaire idem faudrait savoir la dépense à mettre en face et si le budget est positif c’est super pour le web français je trouve.

  11. Pingback: Web en Vrac du 9 décembre 2008 - Darklg Blog

  12. Pas mal pour une boite qui pompe le contenu aux éditeurs, aucune création de richesse, que du classement…

    Bref, du revenu qui ne lui appartient pas.

  13. @boby : les frais non plus ne lui appartiennent pas ?

    Même si le contenu ne lui appartient pas, il facilite leur lecture ! En gros, il fait rémunère le service offert …
    Si il a tant de monde sur son site, c’est surement que le service et réel et utile, et donc, normal d’être rémunéré

    Plutot une bonne nouvelle en tout cas!
    Je me demande tout de même combien ça lui coute par mois …

  14. « il y a toujours de la place pour les bonnes idées » oui pour les bonnes idées des autres copiées par wikio. C’est vraiment une honte ce site, j’espère juste qu’ils se casseront la gueule le plus vite possible et que la publicité ira aux créateurs de contenus originaux.

    C’est vraiment l’aspect immateriel d’Internet qui nous aveugle car je vois d’ici la gueule que certains tirerait si un grand quotidien français avait comme seule ligne éditoriale de reprendre le premier paragraphe de chaque article de chacun publie par ses concurrents.

    et pour répondre a un commentaire plus haut « Si il a tant de monde sur son site, c’est surement que le service et réel et utile, et donc, normal d’être rémunéré ».
    Non c’est juste qu’i la un PageRank (ou un quality rank c’est au choix) qui lui permet d’arriver sur google avant meme le propre auteur de l’article bien souvent. Et du coup lorsqu’on clique machinalement sur les premiers liens correspondant a une recherche il y a de forte chance que wikio soient parmi ces resultats. Ca veut pas dire qu’on adore. D’ailleurs je suis presque sur qu’ils ont un taux de clics sur les pubs enorme car les gens ne restent pas sur le site et cherche la « porte de sortie »

  15. Très intéressants ces commentaires. Ils montrent le niveau d’inculture économique de pas mal de personnes.
    Comme déjà notés par plusieurs, chiffre d’affaire est différent de bénéfice. Si Pierre indique avoir atteint l’équilibre avec Wikio, c’est que son chiffre d’affaire equivaut désormais à ses dépenses, et donc à priori, que son bénéfice est nul. Simplement il n’est plus en déficit. Le bénéfice serait positif si la boite était bénéficiaire, pas si elle est à l’équilibre (les choses peuvent être un peu différentes comptablement du fait des amortissements, des crédits d’impots, … mais là Pierre devait parler des flux de trésorerie, c’est à dire l’essentiel ou presque.

    Quant aux remarques sur le modèle économique, on retombe dans les travers franco français. Google news, Yahoo news et autres agrégateurs anglo saxon c’est génial, Wikio (agrégateur français ou suisse) c’est nul car le métier d’agrégateur c’est du piratage…
    Il faut arrêter un peu. Il y a quand même du boulot là derreière et cela paie. Personne ne critique les reveus de presse télévisées ou radiophoniques, ni que les journaux s’appuient sur d’autres types d’agrégateurs, à savoir les agences de presse.
    Reste que les chiffres donnés montrent la faible valeur ajoutée générée: pour 12 millions d epages vues ce n’ets pas grand chose. Reste donc une large part de manoeuvre pour améliorer cela.

  16. Juste pour faire contrepoint à tous ceux qui traitent Wikio de « pirate », « voleurs de contenu » et autres noms d’oiseaux…

    Il me semble que la seule question à se poser sur wikio c’est celle de l’intérêt du service.

    Et pour avoir connu wikio avant tout en tant qu’utilisateur, je peux dire que c’est un outil remarquable pour faire une revue de presse sur un sujet donné, pour sentir l’opinion en fonction de l’actualité en ce qu’il met cote à cote des sources professionnelles et amateures.

    Ne soyons pas « blogocentrés » il y a des gens en dehors de la blogosphère si si 🙂

  17. @Ghislain Moncomble: complètement d’accord avec ton analyse !

    @Guillaume De Thomas: tous les moteurs de recherche du web font du fric (et beaucoup pour certains!) avec le contenu des gens, où est le problème ?

    Wikio fait exactement la même chose que Google News ou Yahoo News (en mieux !), je comprends pas pourquoi on lui tape dessus constamment ?!

  18. @Xavier : Wikio se positionne (très bien même) dans les résultats des moteurs de recherche. Yahoo! News et Google News ne le font pas. Voila où est LA différence. Wikio n’est pas un éditeur, son contenu ne devrait donc pas être indexé. Est-il normal par exemple que Wikio ressorte premier sur Google sur la recherche « code promo pixmania » ?

  19. Pour avoir vu la retransmission du web’08 en direct via le net, wikio ne génère pas des millions c’est clair, mais à passé le point mort avec succès, ils sont dans le vert et ont maintenant amortis l’investissement de base, qu’on le veuille ou non, que certaines personnes soient jalouses ou non 😉

  20. C’est exactement ça… Je n’ai rien contre le service, c’est le positionnement sur Google qui me pose un gros problème éthique; on a l’impression d’avoir du pur MFA (l’impression seulement ? )

  21. Wikio se transforme en proxy:
    1. je fais une rechreche sur Google
    2. je passe par wikio
    3. je vais enfin sur la page voulue

    Y’a pas une étape en trop ?

    Wikio est un excellent service.
    MAIS c’est un service => pas un contenu, donc pas de présence dans Google!

    C’est un peu comme si Netvibes se faisait indexer sur tous les flux que ses utilisateurs utilisent… ridicule!

  22. Il vrai que le modèle reste relativement basé sur une très forte expertise en référencement qui rappel kelkoo dans les années post 2001. C’est grosso modo la meme stratégie mais avec les nouveaux leviers (rss, widgets, …) et en s’appuyant largement sur les blogs.
    Espèreront qu’il ne suive pas la meme chose que kelkoo – qui a fait pschitt !

  23. Pour une fois qu’une boite annonce que son business fonctionne tout la monde la descend…

    Et oui, la france est un pays à la mentalité de fonctionnaire, on aime pas les entrepreneurs.

    Bonne continuation Wikio !

  24. Je passe pour vous souhaiter mes vœux, car je vais être absente pendant les fêtes.

    Noël se nourrira de miel, de brioche et de lumière
    Nous tremperons dans le bon café chaud la bûche
    A la belle saveur de crème vanille et chocolat
    Mille flocons de sucre glace tombent aux quatre coins de l’hiver
    Et la maisonnée rêve à tous tes cadeaux, beau Père Noël.
    Pour cette nouvelle année, Je n’ai que quelques vœux à formuler : La joie, le bonheur, l’amour et, bien sûr, la santé !
    Que ces jours de festivités vous enveloppent de joie de vivre ! Et, que celle-ci se poursuive tout au long des mois qui viendront égayer vos jours de soleil.
    Joyeux Noël,
    Bonne et Heureuse année 2009 !

  25. Personne ne souligne que l’idée originale de Wikio c’est quand même de laisser le soin aux internautes de pousser les infos qu’ils jugent intéressantes.
    C’est en ça que, et même si ça fait mal de le dire, on trouve les news très pertinentes, parcequ’on est un peu des moutons, et qu’on est bien éduqués au storytelling.

    Quant aux producteurs de contenus, je me rappelle qu’au moment de la mise en place de Google News, leur sites ont vu leur trafic augmenter parfois de 30%. Alors ils s’y retrouvent aussi.

    Bravo pour cette réussite en tous les cas.

  26. @Anakin
    « D’ailleurs je suis presque sur qu’ils ont un taux de clics sur les pubs enorme car les gens ne restent pas sur le site et cherche la “porte de sortie”

    Non justement, le taux de clics est ultra faible (1%) car la porte de sortie c’est l’article en question, Wikio ventille 95% de son trafic sur les sites auteurs.

    Après on aime ou pas Wikio, c’est un autre problème. Il y a quand même derrière une grosse équipe de développeurs qui bossent pour donner un service pertinent.

    Dans mon cas Wikio espagne m’a généré plus de 15.000 visites en quelques jours sur un article.

    Les résultats de Wikio montrent surtout que c’est l’activité shopping qui marche et donc que le modèle « digg-like » n’est pas vraiment viable sans services additifs

  27. Pingback: Linutop’s blog » Blog Archive » Monétisation de traffic : 10 euro par millier de visiteurs unique

  28. A voir tous vos commentaires je me pose une question. Wikio ne reprend pas les flux d’un site automatiquement, il faut bien isncrire son site et donner l’adresse de son flux pour que des articles apparaissent sur ce site. Alors si vous n’aimez pas pourquoi y inscrivez vous vos blog site?

  29. @Breno
    Pas nécessairement Wikio a une équipe qui cherche des flux intéressants et les inscrivent dans leur base. Par contre c’est assez simple de demander le retrait de son flux, un simple mail

  30. Ce que je n’aime pas chez wikio c’est que le système prend plus que ce qu’il y a dans le flux XML !

    Si on met 300 caractères le système va sur la page pour en prendre plus !

  31. Pingback: La fin des Digg-like ? | L'actualité du Web en une minute...

  32. Pingback: Chappaz ou ça casse | Presse-Citron

  33. Quoiqu’il en soit, Bravo à Pierre C. pour avoir réussi à monter un service tel que Wikio au niveau européen. On peut toujours pérorer sur le concept et sa valeur ajoutée pour l’internaute. Reste qu’il y a eu un gros boulot pour faire ce que Wikio est aujourd’hui. Au final, le concept n’était pas bien éloigné de Kelkoo. Aggréger, aggréger …

  34. Ca vous arrive de regarder les bilans fianciers sur Infogreffe ?
    En 2007, le chiffre d’affaires est de 97.000 euros avec une perte de … 1.200.000 d’euros !!
    Quel succès !! Aucune boite ne peut se payer le luxe de perdre autant d’argent….
    Et ajoutons 500.000 euros de pertes en 2006…
    Euh ??? Y’a t-il un gestionnaires chez Wikio ??

  35. Pingback: Wikio, le scam à grande échelle | Zlowtech : Technologie et High-Tech

Répondre