Wikipédia abandonne le projet Zero qui permettait d’utiliser l’encyclopédie sans payer de données

La version Zero de Wikipédia va disparaitre. La fondation revoit ses priorités.

Le saviez-vous ? Depuis 2012, Wikipédia propose une version Wikipédia Zero de l’encyclopédie qui permet d’accéder à celle-ci sans payer les frais de données mobiles chez les opérateurs. Comme le projet Free Basics de Facebook, celui-ci cible en particulier les pays en développement où le coût des données mobiles est encore élevé par rapport au pouvoir d’achat.

Mais aujourd’hui, la fondation abandonne Wikipédia Zéro, qui comptait 800 millions d’utilisateurs chez 97 opérateurs dans 72 pays. « Wikipedia Zero a été créé en 2012 pour répondre à un obstacle à la participation à Wikipédia à l’échelle mondiale : des coûts de données mobiles élevés », écrit la fondation. « Grâce au programme, nous nous sommes associés avec des opérateurs mobiles pour renoncer aux frais de données mobiles pour leurs clients afin que ceux-ci puissent accéder gratuitement à Wikipedia sur leurs appareils mobiles. Au cours de cette année, aucun partenariat supplémentaire de Wikipedia Zero ne sera formé, et les partenariats restants avec les opérateurs de téléphonie mobile expireront ».

Pourquoi ?

Wikipédia explique que depuis 2016, l’adoption et l’intérêt du public pour ce programme a baissé de manière significative. Si la fondation n’arrive pas à expliquer clairement les raisons de cette baisse, elle suppose que cela doit être en partie dû aux changements dans l’industrie des mobiles et aux changements des tarifs des données mobiles.

D’autre part, les recherches menées par la fondation ont permis à celle-ci d’identifier une autre barrière. En dehors de l’Europe et de l’Amérique du Nord, les gens connaissent peu Wikipédia.

Et il semblerait que maintenant, c’est sur ce problème que la fondation va désormais se focaliser. Celle-ci a déjà mené des tests en Iraq et au Nigéria afin de faire connaitre l’encyclopédie, et les résultats sont prometteurs. « Ces réussites nous ont donné plusieurs idées sur les prochaines étapes de partenariats, et au cours de l’année à venir, nous explorerons d’autres moyens de tirer parti des résultats de notre recherche et du programme Wikipedia Zero pour orienter les futurs travaux avec nos partenaires », indique la fondation. Par exemple, au Nigéria, celle-ci a travaillé avec les membres de sa communauté et des stars de Nollywood pour présenter Wikipédia à 15 millions de personnes.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.