Windows 10 : un benchmark ne donne vraiment pas envie d’investir dans un PC sous Snapdragon 835

Sera-t-il possible de conjuguer les performances et l’endurance ? C’est le pari des PC sous Windows 10 sur ARM avec Snapdragon 835 attendus en fin d’année. Mais les premiers tests se révèlent très décevants.


C’est comme un cadeau de Noël très attendu dont on viendrait de découvrir l’emballage cadeau un peu raté. Les ordinateurs sous Windows 10 sur ARM avec Snapdragon 835 sont très attendus pour la fin d’année. Au programme, en théorie, une très bonne endurance et une connectivité 4G « always on ». Le problème, c’est que les performances ne semblent pas être au rendez-vous si on en croit différents benchmarks.

Un benchmark révèle la faiblesse potentielle d’un PC sous Snapdragon 835

Un premier ordinateur HP vient de passer sur le grill du benchmark GeekBench, révèle GizmoChina qui en profite pour dévoiler la fiche technique :

• SoC Qualcomm Snapdragon 835 (M8998 – 8 cœurs entre 1,9 et 2,2 GHz)
• 8 Go de RAM
• Windows 10 S ou Windows 10 Pro (32 bit)

Sur le papier une configuration intéressante, mais les benchmarks sont pour le moins surprenants. 1066 points en single core et 3631 points en multicore pour l’un et 1163 points en single core et 4263 points en multicore pour l’autre. Soit des performances très éloignées de ce que peut atteindre le processeur de Qualcomm. Utilisé sur les meilleurs smartphones Android actuels, il y atteint sans souci les 2000 points single core et 7000 points multicore. Bien sûr, rien n’indique qu’il s’agisse de modèles définitifs et pas de prototypes, il faudra patienter un peu plus pour le savoir.

 

Benchmark Geekbench

Source: Geekbench

Benchmark Geekbench

Source: Geekbench

Le premier PC attendu pour la fin de l’année

Cela fait désormais quelques temps que l’on sait que ce ou ces fameux ordinateurs ARM avec Snapdragon 835 devraient sortir en toute fin d’année. Selon le site Winfuture.de, la première marque à sortir un modèle serait Hewlett-Packard avec deux ordinateurs de 12 pouces dotés d’un affichage tactile et d’un stylet.

Deux configurations différentes seraient au menu. 4 Go RAM / 128 Go stockage et 8 Go RAM / 256 Go stockage, avec de la mémoire UFS. Enfin, la grande inconnue est le prix car selon certains spécialistes, ces derniers pourraient être élevés. Pas sûr que ce soit une très bonne idée si les résultats de ces premiers benchmarks se confirment par la suite.


Nos dernières vidéos

Un commentaire

  1. Il faut arrêter, le score est tout à fait logique, il ne faut pas oublier que le processeur doit convertir a la volée du code x86 en code arm, un tel niveau de performance est tout simplement incroyable quand on voit la lenteur d’une émulation par exemple (ou l’on peut tabler sur une division par 10 des performances). Microsoft est arrivé a un excellent niveau de performance. Cela peut sans doute être encore optimisé mais c’est loin d’être moche.

Répondre