Suivez-nous

Cinéma

Wonder Woman 1984 sortira simultanément au cinéma et en streaming

Chaque studio est soumis à des décisions difficiles pour la sortie de ses blockbusters.

Il y a

  

le

 
Wonder Woman 1984
© Warner Bros

«Alors que nous naviguons dans ces temps sans précédent, nous avons dû faire preuve d’innovation pour faire avancer nos activités tout en continuant de servir nos fans et en restant à leur service ». C’est ainsi qu’Ann Sarnoff, PDG de WarnerMedia Studios, a présenté la décision de sa compagnie. Wonder Woman 1984, son film très attendu et décalé à plusieurs reprises à cause de la pandémie, sortira finalement dans les salles obscures le 25 décembre prochain. Ce jour là, le long-métrage sera également disponible gratuitement pour tous les abonnés américains de la plateforme HBO Max. À noter que la la sortie se fera uniquement dans les cinémas en France et elle est prévue pour le 30 décembre prochain.

La sortie directement en streaming : une tendance durable ou passagère ?

Pour justifier sa décision, le studio explique qu’il souhaite certes « donner vie sur grand écran à ce film incroyable, en collaboration avec nos partenaires. Nous offrirons cette option aux consommateurs américains là où les salles sont ouvertes ». Pour autant, Warner a bien conscience que le covid-19 change la donne et précise : « Nous nous rendons compte que de nombreux consommateurs ne peuvent pas revenir au cinéma en raison de la pandémie, nous voulons donc également leur donner la possibilité de voir Wonder Woman 1984 via notre plateforme HBO Max. »

Comme on peut le voir, la compagnie prend bien soin de ménager les exploitants de salle qui voient d’un très mauvais œil la diffusion en ligne des blockbusters. Un contentieux a d’ailleurs éclaté cette année entre le directeur général d’Universal, Jeff Sheel, et les grands cinémas du pays. Ce dernier avait en effet affirmé qu’au regard du succès obtenu par le film Trolls World Tour, qui a été directement lancé en VOD, il envisageait de faire de même pour toutes ses prochaines productions.

De son côté, Disney n’avait pas non plus hésité à sortir son long-métrage Mulan sur sa plateforme de streaming. Contrairement à HBO Max, les abonnés de Disney+ américains ont toutefois dû débourser 30 $ supplémentaires pour le visionner.

Il reste à voir si ces stratégies de sorties simultanées sur les plateformes sont amenées à se multiplier ou s’il ne s’agit que d’un palliatif qui prendra fin une fois le gros de la crise sanitaire passé.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Natou

    21 novembre 2020 at 6 h 20 min

    Netflix resteront toujours les numéros 1.
    Salto je déconseille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests