World Blogging Forum 2009 – A l’Est, du nouveau

(NB : cet article est sur 3 pages, cliquez en bas de page pour passer à la suivante/précédente) Cette semaine se tenait à Bucarest, Roumanie, la première édition du World Blogging Forum (WBF2009), une conférence de deux jours sur les blogs et les médias sociaux et leur place dans la société. Le programme était constitué

(NB : cet article est sur 3 pages, cliquez en bas de page pour passer à la suivante/précédente)

Cette semaine se tenait à Bucarest, Roumanie, la première édition du World Blogging Forum (WBF2009), une conférence de deux jours sur les blogs et les médias sociaux et leur place dans la société. Le programme était constitué principalement de keynotes suivies de débats (assez courts car le timing était très chargé) sur de multiples sujets, réunissant des blogueurs d’une trentaine de pays, avec comme thème central « Ideas for a better digital world ».

parlement_intro

Une trentaine de blogueurs, journalistes online, mais également entrepreneurs de médias sociaux ou encore consultants  en provenance du monde entier avaient été conviés à participer à l’évènement et à échanger leur expérience sur la place des médias sociaux dans leur pays ou leur contexte professionnel et politique.

Politique et citoyenneté au front, Twitter et Facebook en filigrane

Après un discours d’ouverture par le Président de la République Roumaine, Traian Basescu (y a élections dans trois semaines…), Les thèmes abordés étaient vastes et ambitieux, puisqu’ils reprenaient en substance tous les sujets qui font l’actualité chaude du moment sur internet, allant du journalisme citoyen à la monétisation en passant par les blogs d’entreprise et les blogs politiques. Même si Twitter et Facebook ne figuraient pas en toutes lettres dans le programme annoncé des débats, les deux réseaux sociaux ont été une sorte de fil rouge pendant toute la conférence, et je n’ai pas souvenir qu’un seul des speakers présents ne les pas mentionnés à un moment ou un autre de leur intervention, quand ce n’était pas le sujet central, comme dans le pitch d’introduction de Loic Le Meur.

pitch_loic

Des blogs sponsorisés par la répression

Un programme dense et varié, donc, mais dans lequel une large part fut accordée aux questions politiques, avec un focus particulier sur le journalisme citoyen et les problèmes de liberté d’expression, notamment en Egypte et en Chine mais également en Azerbaïdjan, des pays où bloguer n’est pas un long fleuve tranquille, et où le moindre mot jugé déplacé peut vous conduire directement en prison, voire plus si affinités (emmerdements quotidiens, harcèlement des autorités, et même un petit peu de torture sinon c’est pas drôle…). Des difficultés quotidiennes que, vu de notre fenêtre d’occidentaux gâtés, nous avons un peu de mal à seulement imaginer, d’autant que les personnes concernées vous racontent cela avec une combativité nourrie d’une pointe d’humour qui laissent penser qu’elles ne sont pas près de lâcher le morceau quand il s’agit de titiller un peu le pouvoir en place. Risquer de se retrouver derrière les barreaux pour un blog, faut aimer ça quand même. Ici les trolls, là-bas la taule. Choisi ton camp camarade.

En fait, la forte densité de blogueurs en provenance de pays de l’est voisins de la Roumanie ou de pays où la liberté d’expression n’existe pas vraiment (malgré la vitrine et les apparences) présents au WBF2009 a donné à l’évènement une coloration politique et sociétale qui s’avérèrent vite passionnantes, et j’ai pour ma part été bluffé par la qualité des intervenants et de leurs présentations, même si je dois avouer que la densité des interventions sur deux très longues journées a eu parfois raison de mon attention, et que j’ai fait l’impasse sur quelques speakers, d’autant que tout était en anglais ou en langue originale avec traduction simultanée au casque, ce qui demande une concentration difficile à maintenir pendant plusieurs heures d’affilée.

1 2 3

Nos dernières vidéos

20 commentaires

  1. Et bien cet évènement présente un bilan plutôt très positif. On voit que le blogging commence à vraiment être pris en considération, c’est une bonne progression. A quand un évènement d’une telle ampleur en France ?

  2. Passionnant article. Je sais pas si j’aurais tenu 2 jour avec de l’anglais dans l’oreillette ! Mais c’est intéressant de constater que chez nous le blogging est limite un divertissement voire un passe-temps alors que dans d’autres pays c’est une forme de « résistance ».

    Le passage sur le signe extérieur de richesse me fait sourire car tu l’as tout simplement en France, où de jeunes (et moins jeunes) lauréats du permis ont déjà des voitures type grosse cylindrées quelque soit leurs revenus… c’est humain ! 😉

  3. Salut Eric.

    J’ai vu que tu avais mis en place la pagination du billet. Pour autant, je ne vois pas bien à quoi ça t’avance, à part mettre des freins à la navigation pour le lecteur (qui doit trouver les liens pour aller aux pages suivantes, puis cliquer dessus), tout en augmentant le nombre de requêtes pour ton serveur.

    Je suis preneur de ton avis sur la question.

  4. ah bah oui la pagination c’est bien, sauf qu’elle ne passe pas dans le flux rss -_- (ni l’article en entier ni les liens vers les autres pages)

  5. Eric

    Ah je n’avais pas pensé au problème du RSS. Je teste la pagination pour les articles longs mais si ça ne convient pas je supprimerai.

  6. La pagination, au niveau du référencement ce n’est peut être pas si mal puisque cela donne 3 pages de contenus pour un même article, non ?

    Quel est le plugin utilisé pour cette pagination ?

    Merci 😉

  7. Whaou effectivement j’imagine que ça dû être très intéressant toutes ces interventions sur des sujets aussi passionnants, avec des intervenants aussi divers ! Et cela donne sans doute une autre vision du métier de blogueur non ?

    En espérant que tu puisses encore voyager autant et nous écrire tes articles toujours aussi passionnants sur des sujets comme celui-ci ! 🙂

  8. Sympathique compte rendu (tu as dû faire des rencontres cools), mais comme on dévie sur la pagination : il y a la pub google entre la première partie de l’article et « lire la suite », j’ai donc cru qu’il était fini et n’ai failli pas lire la suite (je ne l’ai fait qu’en lisant les commentaires qui l’indiquaient),

    Sinon, google voit du bon business partout : il propose « Femmes Roumaines : Rencontrez des femmes roumaines à la recherche de l’âme soeur! »…

  9. @Eric: J’ai pas dit que la pagination était forcément mauvaise, mais là je trouve que pour la longueur, 3 pages c’est trop (2 auraient suffit).

    Ensuite, je trouve que les indications des liens pour aller aux autres pages ne sont pas assez visibles. Il en faudrait aussi en haut (cf comment fait clubic).

    Au niveau référencement, pas sûr que ce soit bien vu par Google, qui verra trois contenus différents pour un seul titre (risque de duplicate content au niveau du moteur)…

  10. Excellent article comme d’habitude, et je crois que le blog est utilisé comme un moyen de résistance, car cela permet aux citoyens de s’exprimer sur tous sujets, et de demander des explications sur tout. Je m’identifie parfaitement dans cette optique, et l’un de mes blogs est dédié à cette forme de citoyenneté.

    Je ne donne pas le lien, car cela n’a aucun rapport avec la thématique de Presse-citron 😉

  11. Pingback: World Blogging Forum Romania 2009 Overview « Danucblog

  12. Eric

    @Louis : tu as parfaitement raison, il faut que j’améliore l’ergonomie de la pagination, tailles, emplacement, etc, je m’en occupe asap

  13. Pingback: WBF2009 Day 2: The future of blogging - Twitter, Forum, David, Armenia, Israel, World, Eric, This - datadirt.net

  14. On se rend bien compte avec cet article, qu’Internet et les blogs sont un moyens de faire progressé la liberté.
    Certains pays comme la Chine l’on bien compris et font tous pour contrôler le net.

  15. « Ici les trolls, la-bas la taule » putain c’est pour ce genre de sortie que je suis accro à ce blog, du Presse-citron dans le texte 😀

  16. Pingback: World Blogging Forum à Vienne

  17. Pingback: European Week à Tbilissi, Géorgie

Répondre