Xmarks : fermeture le 10 janvier 2011

Très mauvaise nouvelle, le service de synchronisation Xmarks, remarquable par le nombre de plateformes (Windows,Linux,Ios) de navigateurs web (IE, Firefox, Chrome, Safari) et de type de données (favoris,historique,onglets ouverts, identifiants) va fermer ses portes pour des raisons de financement. C’est sans conteste une grande perte pour le monde de la mobilité des données. A ma

Très mauvaise nouvelle, le service de synchronisation Xmarks, remarquable par le nombre de plateformes (Windows,Linux,Ios) de navigateurs web (IE, Firefox, Chrome, Safari) et de type de données (favoris,historique,onglets ouverts, identifiants) va fermer ses portes pour des raisons de financement. C’est sans conteste une grande perte pour le monde de la mobilité des données. A ma connaissance, aucun service ne peut se targuer un aussi large panel de produits supportés. J’ose espérer qu’un généreux repreneur pourra reprendre l’affaire en main et lui trouver un business modèle plus rentable avant la date fatidique.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies