Connect with us

Actualités

Yahoo Messenger ferme ses portes aujourd’hui

Annoncée au mois de juin, la fermeture définitive de Yahoo Messenger, c’est aujourd’hui. La société ne propose pour le moment pas de remplacement, mais elle travaille sur une nouvelle appli de messagerie baptisée Squirell, qui est testée en beta.

Il y a

le

Vous souvenez-vous de Yahoo Messenger ? A l’époque où la majorité des gens se connectaient encore sur des ordinateurs, il s’agissait de l’une des plateformes de messagerie les plus populaires. Mais avec l’arrivée des smartphones, et des concurrents comme Facebook Messenger et WhatsApp qui avaient des clients mobile-first, Yahoo Messenger a connu un déclin. Et aujourd’hui, la plateforme ferme ses portes.

La fermeture de Yahoo Messenger a été annoncée début juin. « Nous savons que nous avons de nombreux fans fidèles qui ont utilisé Yahoo Messenger depuis ses débuts comme l’une des premières applications de chat en son genre. Alors que le paysage des communications continue de changer, nous nous concentrons sur la création et l’introduction de nouveaux outils de communication passionnants qui répondent mieux aux besoins des consommateurs », explique Yahoo sur son site.

Nostalgie, quand tu nous tiens !

AOL, qui appartient au même groupe que Yahoo, a aussi fermé AIM ou AOL Instant Messenger, un service de messagerie similaire, en 2017.

> Lire aussi :  Les américains peuvent désormais acheter du Bitcoin sur Yahoo

Pour le moment, la société ne propose pas de service de remplacement. Mais elle travaille actuellement sur un nouveau service de messagerie baptisé Yahoo Squirrel, qui est pour le moment en beta et accessible uniquement par invitation.

En tout cas, Yahoo rejoint la liste des services comme Altavista, qui n’ont pas survécu aux changements du paysage numérique de ces dix dernières années.

Cependant, avant de fermer définitivement Yahoo Messenger, la société avait quand même tenté de moderniser la plateforme, en lançant des clients plus modernes en 2015, puis en fermant le vieux client Yahoo Messenger (la version rétro) en 2016.

Mais visiblement, cela n’a pas suffi pour sauver la plateforme.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Dernières news

Les bons plans

Les tests