YouTube se met aussi à la lutte contre la désinformation

YouTube annonce de nouvelles mesures pour aider les internautes à ne pas se laisser piéger par la désinformation.

Lorsqu’on évoque la désinformation sur les réseaux sociaux, on pense immédiatement à Facebook et à Twitter. Mais avec ses 1,8 milliards d’utilisateurs actifs par mois, YouTube est également une cible privilégiée pour les contenus de désinformation et les théories du complot.

Et aujourd’hui, la plateforme de streaming de Google annonce quelques mesures pour améliorer la consommation des contenus d’actualité sur son application.

Des articles sur YouTube

Lorsque vous cherchez de l’info sur YouTube, il arrive que vous ne tombiez pas sur des sources fiables, parce que la production d’une vidéo d’information prend plus de temps qu’un article pour les médias.

Et afin de combler ce vide (et d’éviter vous ne tombiez sur une fake news), YouTube pourra désormais mettre en avant des liens d’articles sur la recherche de son application.

Voici l’annonce de l’entreprise : « Après un événement de dernière minute, il faut du temps pour vérifier, produire et publier des vidéos de haute qualité. Les journalistes écrivent souvent des articles d’abord pour sortir les nouvelles plutôt que produire des vidéos. C’est pourquoi, dans les semaines à venir aux États-Unis, nous commencerons à fournir un bref aperçu des articles de presse dans les résultats de recherche sur YouTube qui renvoient à l’article complet pendant les premières heures d’un événement majeur, en rappelant que les infos peuvent changer rapidement ».

Démonter les théories du complot à coup d’articles Wikipédia et Britannica

En ce qui concerne les théories du complot, YouTube va désormais afficher des liens vers des articles de Wikipédia ou de l’Encyclopædia Britannica à côté de certaines vidéos. D’après YouTube, il s’agit d’un « petit nombre de sujets historiques et scientifiques bien établis qui ont souvent fait l’objet de désinformation, comme l’alunissage et le bombardement d’Oklahoma City ».

Cette fonctionnalité avait déjà été évoquée par YouTube, mais elle sera déployée à partir d’aujourd’hui.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies