Suivez-nous

Internet

Zoom, c’est maintenant 300 millions d’utilisateurs par jour

Le nombre d’utilisateurs de Zoom continue d’exploser. Il y a encore quelques semaines, l’app comptait 200 millions d’utilisateurs par jour. Aujourd’hui, c’est 300 millions.

Il y a

  

le

 

Par

Zoom réunions
© Zoom

Rien ne semble pouvoir arrêter la croissance de Zoom, l’application de visioconférence qui est devenue extrêmement populaire depuis le début de la crise du COVID-19. Il y a quelques semaines, Zoom annonçait qu’il comptait 200 millions d’utilisateurs par jour, contre un maximum de 10 millions au mois de décembre. Et aujourd’hui, nous apprenons via un billet de blog de l’entreprise que celle-ci a maintenant franchi les 300 millions d’utilisateurs par jour. Et ce, malgré les nombreuses critiques par rapport à la sécurité de cette application, ainsi que la concurrence de Microsoft, avec Microsoft Teams, et de Google, avec Google Meet.

Zoom : un plan de 90 jours pour renforcer la sécurité de l’application

Quand Zoom a annoncé le franchissement des 200 millions d’utilisateurs actifs par jour, l’entreprise avait également dévoilé un plan pour renforcer la sécurité du service, après que certains points faibles aient été pointés du doigt.

En substance, alors que ses concurrents ont développé de nouvelles fonctionnalités, Zoom a décidé de se focaliser sur la sécurité et sur la confidentialité pendant 90 jours. Le développement d’autres fonctionnalités qui ne sont pas liées à la sécurité a été suspendu.

Visiblement, cette stratégie commence à porter ses fruits puisque Zoom annonce également le passage vers la version Zoom 5.0 d’ici quelques jours. Cette nouvelle version inclut deux améliorations en matière de sécurité : la prise en charge du chiffrement « AES 256-bit GCM » et la possibilité de signaler un utilisateur. « Les hôtes et co-hôtes peuvent signaler les utilisateurs à l’équipe Trust & Safety de Zoom, qui examinera toute utilisation abusive potentielle de la plateforme et prendra les mesures appropriées. Cette fonctionnalité se trouve dans l’icône Sécurité des contrôles de réunion », indique l’entreprise. Cette fonctionnalité devrait limiter les abus, appelés « Zoombombing », dont de nombreux utilisateurs se sont plaints.

Sinon, à l’instar de Zoom, une autre application dont on parlait très rarement est également devenue très populaire depuis le début de la crise du COVID-19 : Houseparty, une app de visioconférence orientée vers le grand public, et tout particulièrement vers les adolescents et les jeunes adultes. Celle-ci a été créée par la startup qui était derrière l’app de livestreaming Meerkat, mais a été rachetée par Epic Games. En un mois, Houseparty aurait enregistré 50 millions de nouvelles inscriptions.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests