AirBnB exige que ses utilisateurs ne soient pas acteurs des discriminations

Si vous utilisez AirBnB, vous avez peut-être commencé à recevoir des mails depuis le 29 octobre, vous invitant à signer une charte de non-discrimination pour continuer à utiliser le service. Il s’agit d’une nouvelle politique s’inscrivant dans la ligne directrice de la plateforme, qui souhaite en finir avec les préjugés et les discriminations. Depuis septembre, la société travaille sur cette question et a mis en place une série de mesures.

AirBnB fait signer une charte de non discrimination

La mesure intervient suite à des plaintes de certains utilisateurs qui ont vu leurs réservations plus difficiles pour des raisons racistes. AirBnB a donc décidé de réagir afin de faire cesser ces pratiques au plus vite et a mis en place une charte anti-discrimination, qui est on ne peut plus claire : si vous souhaitez continuer à réserver ou à héberger sur le service, il faut respecter tout le monde. La mesure s’applique depuis ce 1er novembre.

Une charte de non discrimination pour garantir le respect de tous

Il est incroyable que nos jours, il faille toujours faire signer un document portant la mention : « il faut traiter chacun avec respect, sans jugement ou préjugé, et sans distinction de race, religion, origine nationale, ethnicité, handicap, sexe, identité de genre, orientation sexuelle, ou âge », afin d’obtenir un traitement équitable. Des notions qui sont pourtant la base des constitutions de nombreux pays et de la déclaration des droits de l’homme.

Toute personne ne souhaitant pas signer ce document, ne pourra plus « héberger ou réserver sur AirBnB », souligne la marque. Dans un même temps, AirBnB a décidé de réduire la taille des photos de profil, afin de les rendre plus discrètes et va mettre en place une équipe chargée de traiter uniquement les cas de litiges portant sur des discriminations.

En 2015, une étude de l’université d’Harvard avait mis en avant que « les personnes dont le nom avait une consonance afro-américaine, avaient 16% de chances en moins de voir leur demande de location acceptée ».

AirBnB fait signer une charte de non discrimination

Source


4 commentaires

  1. Ce qui est très drôle c’est qu’une vieille dame (Ou un vieux pervers) souhaitant recevoir uniquement des femmes ou de jeunes étudiantes, ou des célibataires ne souhaitant pas recevoir de familles avec enfants pourront être attaqués pour discrimination… Ah, les paradoxes de la lutte contre les discriminations ! :)))

    • Sauf qu’il y a bien évidemment une différence entre vouloir n’accueillir que des femmes (raison de sécurité au hasard, exactement comme vouloir covoiturer qu’avec des femmes) ou refuser d’accueillir une famille (appartement pas forcément adapté à l’accueil d’enfants) et discriminer une homme blanc et un homme noir (qui n’est bien évidemment pas justifiable…). Ne vous faites pas l’avocat du diable (à défaut de plus béta que vous ne l’êtes) 🙂

  2. philinparis on

    Voici ce que je leur ai répondu:
    Bonjour,

    j’ai bien reçu votre demande pour signer cet engagement contre les discriminations.
    Autant je trouve l’idée noble et généreuse, et je la pratique moi-même, autant son application me choque profondément.
    Votre façon de M’OBLIGER à partager vos idées (toutes généreuses qu’elles soient) ressemble furieusement à du fascisme voire plus.
    C’est à se demander quelle est la motivation réelle d’Airbnb derrière celà!!!!
    Je pense que les médias vont adorer cette histoire !
    Je ne dis pas que je ne vais pas signer, mais je le ferais contraint et forcé par votre ultimatum totalement aberrant et inutile.
    Il suffisait de faire appel au bon sens et à la l’humanité naturelle des gens sans aller jusqu’à cette extrémité

    Il va sans dire que cette initiative va profondément bouleverser l’image que véhicule Airbnb et pas dans le bons sens, croyez moi.

  3. On ne devrait pas obliger les hôtes à accepter n’importe qui chez eux. Je pense que la signature de cette charte aura des effets indésirables, et que les hôtes les plus malins trouveront des bonnes excuses pour ne pas accepter, par exemple, ceux qui n’ont pas de photo ni de texte de présentation, les gens qui ont l’air vraiment bizarres etc
    Certains changeront simplement de plateforme.

Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
apple-tv-nouvelle-application-unifier-tv
Apple TV : une nouvelle application pour unifier la télévision

C'était l'autre annonce de la keynote de jeudi, Apple a dévoilé la nouvelle app TV pour Apple TV.

Fermer