En 2016, discuter avec Siri en public serait encore embarrassant

« Il semblerait que les utilisateurs soient encore mal à l’aise de parler avec leurs appareils en public. »

un iPhone (PIxabay)

En 2016, un smartphone qui n’est pas doté d’un assistant virtuel, ce n’est pas un smartphone. Samsung propose S Voice, Google a Google Now (et bientôt Google Assistant) sur Android, Microsoft a Cortana, Apple a Siri et même BlackBerry propose BlackBerry Assistant.

Néanmoins, il semblerait qu’il soit encore embarrassant d’utiliser ces assistants virtuels, et donc discuter avec son smartphone, en public à ce jour. C’est du moins ce que suggère un sondage réalisé aux Etats-Unis et au Royaume-Uni auprès d’utilisateurs de smartphones par Creative Strategy.

En tout, 500 personnes ont été interrogéss. Et selon l’entreprise, seulement 2% des utilisateurs d’iPhone ont affirmé qu’ils ne se sont jamais servis de Siri. Chez les utilisateurs d’Android, 4% ont déclaré ne jamais s’être servis de Google Now.

Donc, la plupart des sondés sont au courant de la présence de ces intelligences artificielles sur leurs smartphones. Mais les utilisent-ils souvent ? Chez les croqueurs de pomme 70 % des utilisateurs de Siri déclarent qu’ils ne l’utilisent que « rarement ou parfois ». Et chez les adeptes de Google Now, cette proportion est de 62 %.

Mais le résultat le plus intéressant est ceci : seulement 6 % des utilisateurs d’assistants virtuels s’en servent public. A ce sujet, Carolina Milanesi, chercheuse chez Creative Strategies, écrit qu’il « semblerait que les utilisateurs soient encore mal à l’aise de parler avec leurs appareils en public. Et ce qui est encore plus fascinant, c’est que ce soit le cas aux Etats-Unis, où les consommateurs sont pourtant habitués à parler fort au téléphone en public ». Les gens utilisent surtout les technologies comme Siri ou Google Now chez eux et à l’intérieur de leurs véhicules.

(Source)


Un commentaire

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Séance coaching au pitch Axa
AXA va faire rayonner l’InsurTech à Viva Technology

Du 30 juin au 2 juillet, Paris sera la capitale des startups et de l'innovation avec Viva Technology et ses...

Fermer