#LeNouveauSite de @Paris : dans les coulisses d’un Paris numérique

Anne Hidalgo dévoilera ce soir le nouveau site de la Ville de Paris. Son objectif : que Paris soit aussi beau sur le web que dans la vraie vie.

parisfr

Il y a 9 mois exactement, le 3 Septembre 2014 à 18:46, Anne Hidalgo demande à rencontrer son équipe numérique avec une demande précise : « Je veux un nouveau site pour Paris. Je veux qu’il soit plus intuitif, qu’il soit le reflet de l’innovation parisienne, que le site porte la ville sur le web ». La deadline : été 2015.

Si Aurélien Deffay (Responsable de la communication numérique de la Ville de Paris) accueille le challenge à bras ouverts, il est immédiatement conscient des millions de choses à réaliser pendant les courts mois qui le séparent de la livraison du nouveau site web.

Son grand avantage ? Diriger une équipe de 130 personnes qu’il va pouvoir mobiliser vers cet objectif avec un développement entièrement réalisé en interne. En effet, Aurélien me décrit Paris Numérique telle qu’agissant comme une agence intégrée pour tous les projets numériques.

Il a ainsi immédiatement mis ses chefs de projets sur cette refonte, rencontrant toutes les directions de la Ville de Paris pour imaginer les contenus, dessinant le nouveau site web avec eux, mais aussi avec des parisiens (des étudiants, des start-ups, des blogueurs, …), ainsi que des experts.

Pour réussir le développement en un temps si court, Julie Chanal (Responsable des projets web de Paris Numérique) mettra en place la méthode agile Scrum (avec un découpage du projet en runs de 2 semaines où l’ensemble des tâches sont définies et assignées à chaque développeur).

Ils sont retournés en février 2015 voir la Maire de Paris pour lui montrer les maquettes du site. Si elle n’approuvait pas la direction prise, cela aurait nécessité de nouveau des mois de travail et retardé tout le projet. Mais, heureusement pour eux, elle aime ce qu’elle voit leur laissant 4 mois pour tout coder.

Ce qui nous amène à aujourd’hui, 24 Juin 2015, pour la mise en ligne de ce nouveau Paris.fr par Anne Hidalgo.

todo-paris

Le nouveau Paris.fr

Visité par 3,5 millions de visiteurs uniques par mois (avec plus 15 millions de pages vues le mois dernier), l’ancien site de Paris contenait 700 rubriques pour plus de 4000 pages de contenu. Mais le site web ne reflétait plus les usages. Sa page d’accueil lui donnait l’apparence d’un site d’actualité alors même que la plupart des visites se faisaient sur les services pratiques. En réalité, si les parisiens avaient besoin d’une information sur Paris, ils n’allaient pas directement sur Paris.fr. En effet, ils tapaient des mots-clés sur Google + Paris et finissaient sur le site grâce au bon référencement naturel de celui-ci.

Premier choix majeur : faire apparaître un imposant moteur de recherche au centre de la page d’accueil, comme si vous arriviez sur un Google, mais centré sur les questions parisiennes. Paris Numérique avait l’intention de développer celui-ci en interne jusqu’à ce qu’ils rencontrent la start-up Algolia lors d’une séance de rencontre avec des entrepreneurs et blogueurs de la capitale.

Cela leur permet ainsi de coller aux usages et mettre l’arborescence du site sur un second plan (vous utilisez encore les arborescences vous ?).

Ils ont également décloisonné l’information pour réunir toutes les données d’un sujet sur une même page. Ce travail de synthèse a ainsi fait passer le nombre de rubriques de 700 à 15, et le nombre de pages de 4000 à 320. Le résultat : si vous cherchez des informations sur les logements sociaux, vous allez avoir du contenu froid, puis un accès aux services pratiques avant de mettre en avant les dernières actualités… tout cela sur une même page.

Le moteur de recherche est donc au coeur de cette nouvelle version, et des suggestions apparaîtront juste en dessous de celui-ci en fonction de l’actualité et des périodes de l’année (on sait par avance que les parents chercheront des informations sur l’inscription à la crèche au mois de Juin, etc.)

Puis, sous le moteur, vous retrouverez les accès vers l’ensemble des services pratiques, ainsi que de grands bandeaux redirigeant vers la partie actualité, démocratie participative, etc.

Le lancement de ce nouveau site web est accompagné par une campagne d’affichage qui va mettre en avant le fait que Paris.fr répond à toutes vos questions sur la ville, parce que si vous ne trouvez pas une réponse, l’équipe numérique s’engage à vous la fournir en moins de 3 jours par mails ou dans la journée sur Twitter.

Alors, défi réussi ? Vous pourrez vous en rendre compte par vous-même à partir de ce soir 18:30 ! Mais en attendant, découvrez quelques images ci-dessous ainsi qu’une infographie retraçant l’histoire du projet.

 

La nouvelle page d’accueil de Paris.fr

paris-homepage

 

Une page du site

paris-page cinema

L’histoire du site web en infographie

flashback-refonte-amelie-fontaine


2 commentaires

  1. 130 personnes pour faire un site ? J’espère qu’il sera EXTRAORDINAIRE !! D’autant que j’ai lu ailleurs que 100 000€ avait été dépensé en plus avec des prestas.
    Je constate que la mairie de Paris, qui compte 50 000 agents (oui, oui) est toujours généreuse avec l’argent des parisiens…

  2. « Pour réussir le développement en un temps si court, Julie Chanal (Responsable des projets web de Paris Numérique) mettra en place la méthode agile Scrum »… »Ils sont retournés en février 2015 voir la Maire de Paris pour lui montrer les maquettes du site. Si elle n’approuvait pas la direction prise, cela aurait nécessité de nouveau des mois de travail et retardé tout le projet. »

    Hmm, c’est pas très Scrum tout ça.. Du coup, heureusement pour eux, oui.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Periscope Twitter Nikoa
Vous pouvez désormais regarder les Replay de Periscope sur votre navigateur

Vous n’aurez plus besoin d’installer une application pour regarder les replay de Periscope.

Fermer