20 polices de caractères manuscrites, pour écrire vraiment mal sans se fatiguer

Je déteste écrire. Ca vous étonne un peu, non ? Normal, j’ai oublié de préciser : je déteste écrire à la main, avec un stylo, quoi. 15 ans de clavier-écran-PDA-smartphone auront eu raison de mon application pour les beaux pleins et déliés, à tel point que rédiger un bout de texte sur un bloc-notes, exercice

Je déteste écrire. Ca vous étonne un peu, non ?

Normal, j’ai oublié de préciser : je déteste écrire à la main, avec un stylo, quoi. 15 ans de clavier-écran-PDA-smartphone auront eu raison de mon application pour les beaux pleins et déliés, à tel point que rédiger un bout de texte sur un bloc-notes, exercice parfois indispensable, est devenu une vraie souffrance pour moi, et pour ceux qui essaient, souvent en vain de me relire.

Comble de l’ironie sadique, j’ai dû, pas plus tard que cette semaine – pour des raisons juridico-administratives qui confirment que certaines instances françaises vivent encore sous les lambris de la 3ème République – me cogner la rédaction manuscrite d’un document de 3 pages que j’avais amoureusement soigné et préalablement mis en page avec Word.

Bien sûr, le foutu document (une attestation qui ne peut être « que manuscrite pour prouver que vous en êtes bien l’auteur »…), une fois rédigé avec mon Bic pourri, est passé de 3 à 7 pages, ce qui m’a pris exactement 2h20, ratures et recommençages compris. C’était mercredi soir et j’en ai encore des crampes, des cervicales jusqu’à la paume de la main. Bueurk.

Tout cela pour dire que si j’avais connu cette liste proposant 20 polices de caractères de type manuscrit avant, j’aurais peut-être pu gruger ladite administration et faire croire que l’attestation avait bien été écrite à la sueur de ma main droite alors que pas du tout…
Cela dit je n’ai pas testé une impression, mais la régularité de celle-ci, même avec une police vraiment « naturelle » pourrait ne pas tromper un fonctionnaire un peu pointilleux. Même un fonctionnaire de la 3ème République…

On est bien peu de chose finalement. Vous savez encore tenir un stylo vous ?


Nos dernières vidéos

35 commentaires

  1. Bien sûr que non ! Et d’ailleurs, je ne sais lire que sur un écran. Et compter qu’avec une calculatrice.

    En même temps, je suis fonctionnaire, hein…

  2. Sinon l’autre astuce c’est ces soft qui te permettent en remplissant une grille et en la scannant de faire ta propre police de caractère avec ta propre écriture 🙂
    Micro App faisait un truc comme ça y’a qq années.

  3. Idem. J’arrive encore à écrire relativement lisiblement mais ce n’est pas beau à voir pour autant… et vive les crampes de poignets après quelques lignes.

    Mes études sont loin.

  4. ce qu’il faudrait, c’est un élements aléatoire dans le traçage des caractères de la police. Une legère variation qui gommerait l’effet de régularité qui transparait forcément à l’impression.

    et sinon, j’ai les doigts qui crient à la vue d’un stylo.. comme tout geek qui se respecte !

  5. j’aime bien ces petits billets sur Presse Citron. Récemment nous avons reçu un lettre d’invitation et franchement nous étions incapables de dire si c’était une impression ou fait à la mano… en fait c’était une impression, un peu déçu de savoir qu’on n’avait pas pris le temps de me répondre personnellement (parfois je me sens important…) mais impressionné par la qualité de l’impression.

  6. c’est vrai que je commence à avoir du mal à écrire. Et puis surtout y’a l’angoisse du « pas de UNDO » 🙂
    quand je pense la puissance de feu qu’on avait sur les banc des amphis, qu’est ce qu’on a pu en broyer des forets!…

  7. Personnellement je n’écris pratiquement plus. Mais pour communiquer avec l’enseignante de ma fille, j’aime bien imprimer une page avec la police Jellika, elle fait vraiment un effet manuscrit réaliste. Mais bien sur pour des textes plus longs, on finit par se rendre compte que ça vient d’une imprimante.

  8. Idem, je galère trop avec un stylo. Avant je pestais contre mon médecin pour ses ordonnances illisibles, maintenant je le comprends… Ne parlons même pas des stylo qui imposent une certaine orientation (genre style plume), c’est la fin du monde…

  9. même si ces polices peuvent être trompeuses, il faudra trouver l’imprimante qui ira avec : qui laisse des traces d’appui sur le papier 🙂 j’en rêve moi aussi 😀

  10. Marrant (ou pas) hier j’ai du écrire deux lettres de condoléances, et ma pathétique écriture manuscrite m’a fait douter l’espace d’un instant de la correction d’envoyer un tel pavé illisible (et je me suis appliqué pourtant…) à la famille d’un défunt. A deux jour près je pense que j’aurais pris ton option.

  11. Bah dites moi donc, c’est pas brillant tout ça 😉
    Même si je vis avec mes ordis, je trouve quand même agréable de pouvoir écrire à la main de temps en temps!

  12. Pas trop de soucis pour ma part, même si je sens que je commence à perdre.
    Enfin, disons plutôt que j’essaie d’écrire avec un stylo aussi vite que je tape au clavier, peine perdue. Tout ce que je gagne du coup, est frustration et illisibilité…

  13. Autre grand classique pour trouver des polices de caractères gratuites : http://www.dafont.com
    Il y a aussi des polices manuscrites.

    Ok avec ton billet. C’est dur de reprendre un stylo. Mais perso, je continue d’écrire à la main, griffoner à droite et à gauche, car j’ai une mémoire écrite.

    Nos enfants – j’en ai pas encore – doivent continuer à apprendre à écrire. on peut les imaginer prendre leurs cours sur laptops quand même ?

    Et surtout est-ce que tu imagines une carte postale pré-imprimée ? Ce serait l’horreur…
    Euh, je suis le dernier à envoyer des cartes postales ?

  14. @Laurent: j’espère bien que mes enfants n’auront pas à prendre leurs cours sur un laptop. Tout sera déjà en ligne! 🙂

    Sauvez les arbres! 🙂

    Comme tout le monde j’écrivais comme une brute pendant mes études, mais au final, ça ne m’aura jamais servi à rien sinon qu’à rater des bouts du court en question.

  15. @jcfrog : Personnellement je suis dyslexique et j’prend tous mes cours du lycée sur mon laptop. Bah c’est super pratique, vu que je mais pas trois plombes à écrire je peux suivre un cours en entier 🙂

    @Eric : Je suis pareil que toi, j’ai horreur d’écrire … (Sauf que j’ai une belle écriture >.>)

  16. J’ai le m^me problème que certains d’entre vous. Dès que je prends le stylo, j’ai mal à la main au bout de deux lignes, ça me fait peur d’ailleurs !

  17. Personnellement, je me suis mis à l’informatique à cause de mon écriture manuscrite assez illisible. Mes élèves se plaignaient régulièrement que mes interrogations écrites et mes fiches d’exercices étaient très difficiles à déchiffrer… Je tape maintenant beaucoup plus vite que ce que j’écris à la main. Et de plus c’est propre et on peut corriger. Cependant, je conserve l’habitude d’écrire à la plume (au stylo plume). Le stylo bille est pour moi une horreur. Je refuse d’écrire avec cet engin (même mes chéques). J’ai du pendant des années écrire mes bulletins au bic parce qu’ils étaient autocarbonnés. Quant on est passé à l’informatique, ce fut un bonheur pour moi…

  18. C’est curieux ce sentiment collectif hostile à l’écriture, je serais plutôt d’avis contraire…

    J’aime écrire, prendre des notes (je le fait régulièrement je suis étudiant…). J’aime le faire avec de bons outils, papier de qualité et roller de préférence. J’adore le sentiment de liberté par rapport à ‘univers ultra formaté de l’info. Plus simplement j’aime aussi le contact du papier et mes petits tas de feuilles bien remplies dans lesquelles je farfouille à la recherche d’un document… 🙂

    Mais c’est vrai que recopier 3 pages de textes mots pour mots à la main c’est drôle pour personne…

  19. @fabrice: moi je ne suis pas du tout contre, j’aime l’écriture, les plumes, je dis juste que je constate malheureusement que je ne sais plus écrire.

  20. Eric

    @fabrice, bien d’accord mais je suis comme jcfrog, à part prendre quelques notes ou jeter des idées courtes sur un bloc-notes, écrire plus de quelques lignes devient une vraie épreuve pour moi, et surtout j’ai la désagréable sensation de ne pas maîtriser ma main, j’ai une écriture hachée, dont je ne contrôle pas les nuances

  21. En fait, je pense que c’est surtout une question de contenu, de ce que l’on souhaite écrire, de situation.
    La technique permet de regarder un match de foot sur son mobile. C’est possible. N’empêche, mieux vaut le voir sur son plasma. A la limite, on regardera un résumé avec les buts…
    Il ne me viendrait pas à l’idée d’écrire une lettre d’amour, même avec une police …
    Mais il est vrai que pour un document administratif, mieux vaut le taper. Idem pour un cours. Car l’écriture manuscrite n’apporte rien

    Et puis, n’oublions pas quand même que l’écriture joue un rôle dans la construction de son identité personnelle

  22. le probleme de ces polices de caractere c’est que c’est la plupart du temps réalisé par des « amateurs » et ça plantouille dans les interlignages, les espaces ect…
    ——————————
    pinup.over-blog.com/

  23. oui c’est vrai qu’elles sont chouettes mais effectivement quelques problemes assez gênants.
    ______________________

    pastrespolidajoutersonURLdecul.com

  24. Pfff… lâchez un peu vos claviers et vos souris (et vos stylets) moi aussi je passe mes journées derrière un écran, mais j’aime beaucoup écrire, comme disait Fabrice, pour le contact avec le papier. En plus ça fait justement une coupure avec ces foutus écrans 🙂

    Et pas d’excuses, l’écriture est un art, ça se travaille 😛

  25. Si j’avais été meilleur à l’école, j’aurais pu être toubib tellement mon écriture est pourrie 🙂

    Alors tant pis si le document doit être manuscrit, « ils » devront le porter au pharmacien le plus proche pour avoir un commencement d’explication sur ce que j’ai bien pu écrire là dedans…

    A tel point que j’ai même zappé la lettre de motivation manuscrite dans certaines annonces auxquelles j’ai répondu (vu mon aversion profonde aux charlatanismes du recrutement façon graphologie !)

    Mais ça ne m’empêche pas de garder un stylo ou un crayon et des feuilles sous la main, même en bossant en info, comme en ce moment où j’ai mon stylo dans la bouche 🙂 Même si parfois je n’arrive pas à me relire quelques instant plus tard 🙂 !

    J’en admire d’autant plus ma femme qui a subi quelques années de correspondance très soutenue avant de venir me rejoindre !

  26. pour les médecins il y aujourd’hui des logiciels tres fonctionnels pour établir des ordonnances électroniques sans taper grand chose. J’ai même connu un médecin qui utilisait un micro et de la reconnaissance vocale, son systeme marchait tres bien.

Send this to a friend