CES 2018: une bague connectée française veut révolutionner les technologies sans contact

Et si vous pouviez payer ou ouvrir la porte de votre maison grâce à une bague connectée accrochée à votre doigt ? Telle est la proposition d’Icare Technologies qui présentera son gadget futuriste au CES 2018.

bague connectée Icare Technologies

Dans le domaine du paiement sans contact, ces dernières années, on a eu le droit aux montres connectées ou au paiement avec le smartphone. Toutefois, ces méthodes pourraient bien être obsolètes. C’est en tout cas l’objectif d’une bague connectée présentée par Icare Technologies, l’entreprise de deux jeunes corses. Dans un premier temps, le paiement sans contact sera la seule fonctionnalité proposée aux utilisateurs. Mais, à terme, une vingtaine d’autres fonctionnalités seront offertes. Parmi celles-ci, la gestion des titres de transport ou des places de concert.

Le paiement comme activité principale pour la bague connectée

Sur le site de l’entreprise, la société indique : « Pour se libérer des contraintes de réseau et de batterie, ICARE Technologies a développé une bague intelligente sécurisée, baptisée AEKLYS. Dans le but de maximiser l’expérience utilisateur et le potentiel de l’anneau, AEKLYS est couplé à une application smartphone qui permet de gérer et de choisir les 28 usages différents simultanés qui peuvent être embarqués dans la bague. Ainsi elle s’adaptera aux préférences et aux environnements de chacun de ses utilisateurs ».

Fabien Raiola, fondateur d’Icare Technologies explique: « Le principe c’est que la bague reconnaît son porteur. Donc si j’enlève la bague du doigt, elle se désactive complètement. Seul le porteur officiel est à même de la faire fonctionner. On a également équipé la bague de contrôle d’émission des ondes pour faire en sorte qu’on ne puisse pas vous la pirater. Et que vous puissiez l’utiliser quand vous voulez et en toute sécurité ».

Une bague qui se déclinera en plusieurs modèles

Bien sûr, une bague connectée telle que celle-ci aura un coût. Mais, de façon surprenante, celui-ci restera plutôt limité. Ainsi, le modèle de base sera commercialisé à partir de 50 €. Pour ce prix, vous aurez le droit à toutes les fonctionnalités principales, mais la bague sera en plastique et pas vraiment travaillée. Une version premium en céramique et dessinée par des designers sera quant à elle vendue à partir de 200 €. Enfin, une version « luxe » devrait aussi être disponible avec des pierres précieuses et surtout certaines fonctionnalités exclusives.

En se rendant pour la seconde fois au CES de Las Vegas cette année, l’entreprise espère s’ouvrir de nouveaux marchés, c’est en tout cas ce qu’on lui souhaite. Des usages sont ainsi prévus dans des secteurs comme l’armement, les transports, la sécurité, le e-commerce, etc. Mais en ce qui concerne les utilisateurs classiques, rendez-vous au mois de mai pour découvrir la bague d’Icare Technologies dans les banques françaises .

Une bague connectée pour régler vos achats en toute sécurité


3 commentaires

  1. « Une version premium en céramique et dessinée par des designers » c’est un peu maladroit comme tournure, ca veut dire que le modèle de base n’a pas été pensé ou réfléchis correctement si il n’y a pas de designer qui a travaillé dessus ?!

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies