Connect with us

Référencement SEO

20 ans de prison pour avoir tenté de voler un nom de domaine à main armée

Aux USA, un homme vient d’être condamné à 20 ans de prison pour être entré par effraction et à main armée afin de tenter de voler… un nom de domaine.

Il y a

le

C’est l’une de ces histoires un peu folles qui nous parviennent d’outre-Atlantique. Le jeudi 14 juin, M. Hopkins a été condamné à 20 ans de prison pour avoir utilisé une arme à feu pour tenter de détourner un nom de domaine.

Le condamné, âgé de 43 ans, a en effet tenté de dérober le nom de domaine « doitforstate.com » à Ethan Deyo, un habitant de l’Etat de l’Iowa âgé de 26 ans. Dans les faits, il s’est introduit par effraction dans la maison de Deyo armé d’un revolver avec l’intention de l’utiliser comme moyen de pression pour convaincre le jeune homme de lui céder le nom de domaine, même cela ne constituait apparemment pas l’unique raison de cette intrusion.

Un nom de domaine vaut-il 20 ans de prison ?

Mais malheureusement pour lui, les choses ont mal tourné. Le cambrioleur a été repéré par sa cible, qui s’est enfermée dans une pièce. Hopkins a enfoncé la porte et a tiré une balle dans la jambe de Deyo lorsque celui-ci a tenté de lui retirer l’arme à feu des mains. Finalement, c’est le jeune homme qui a réussi à prendre contrôle de l’arme, et Hopkins a reçu plusieurs balles dans la poitrine.

Initialement, les accusations à l’encontre de Hopkins étaient « possession d’une arme à feu par un criminel », « utilisation d’une arme à feu lors d’un crime violent », et « enlèvement ». Au final, l’accusé a plaidé coupable pour les chefs d’accusations de « perturbations » et de « tentative de perturbation dans un commerce par des menaces et des actes de violence ».

Bien que le site doitforstate.com ne soit pas en ligne, il apparait que le nom de domaine a été acquis en janvier 2015. A priori, le site est lié au compte Twitter @doitforstate, qui appartient à la société d’enregistrement Elite Sound & Design Studios de l’Iowa. L’histoire ne dit pas pourquoi l’homme a risqué tant pour obtenir le nom de domaine, on sait seulement que l’expression Do it for state semble avoir émergé sur les réseaux sociaux en 2017, et aurait été initialement utilisé par la culture des fraternités à l’Université de l’Iowa.

Source

1 commentaire

1 Commentaire

  1. b4b4

    19 juin 2018 at 10 h 59 min

    Ils auraient pu avoir l’intelligence de faire un système qui rejette les mails dont on le contact dans notre propre listing dans gmail le contacts.
    Les pubs ne servent strictement a rien seulement qu’a encombrer les boites mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests