55 Go en trois jours pour un abonné Free !

C’est le chiffre faramineux qu’annonce Orange, dénonçant au passage le non-respect du « fair use » de la part de Free Mobile. Pour l’image du nouvel opérateur mobile, c’est une bonne nouvelle.

C’est le chiffre faramineux qu’annonce Orange, dénonçant au passage le non-respect du « fair use » de la part de Free Mobile. Pour l’image du nouvel opérateur mobile, c’est une bonne nouvelle.

Un fair use de 3Go

Les utilisateurs de smartphone le savent bien, les forfaits illimités, ne le sont jamais vraiment : limite du nombre de SMS, de destinataires, d’appels. Ces limites concernent la voix, les SMS et MMS mais aussi l’internet 3G. En effet, si il est bien « illimité », le débit peut être sensiblement réduit dès lors que l’on dépasse une limite de consommation connue sous le nom de « fair use ». Avant l’arrivée de Free Mobile, celui-ci oscillait entre 350Mo et 2Go. Avec Free, le fair use est monté à 3Go pour un prix défiant toute concurrence : 19.99€.

Le problème, selon Orange c’est que le quatrième opérateur « n’applique pas le faire use de 3Go », obligeant l’opérateur historique à utiliser son réseau en complément de celui de Free. Une situation qui n’est évidemment pas du gout d’Orange qui estime que « l’utilisation actuelle de l’itinérance par Free est celle d’un opérateur virtuel, d’un full MVNO, pas d’un opérateur de réseau », une information relayée par La Tribune qui ajoute que plusieurs utilisateurs auraient allègrement dépassé cette limitation, allant jusqu’à 55Go, soit 52Go de plus que le fair use de Free. Surtout, comme le révèle le site boursier.com, on apprend que la responsable de l’activité de vente aux opérateurs chez Orange, Brigitte Bourgoin, a dénoncé dans une lettre adressé à Maxime Lombardini, directeur général d’Ilad des « dysfonctionnements des infrastructures de Free » et accuse le nouvel opérateur de faire transiter 97% des appels effectués par ses clients sur le réseau d’Orange.

Les joies du fair use

Pour rappel, Orange et Free Mobile ont signé un contrat d’itinérance  pour la 2G et la 3G permettant à Free d’utiliser le réseau d’Orange en attendant que son réseau lui permette de couvrir la France. Actuellement selon l’ARCEP, Free couvre entre 27% et plus de 30% de la population. L’ARCEP qui pourrait bien être saisi si aucune solution n’est trouvée entre les deux opérateurs. Un problème de taille pour Free Mobile qui ne peut se passer de ce contrat d’itinérance et qui connaît une croissance exceptionnelle puisque son nombre d’abonnés dépasserait les 1.5 million.

Une réunion avait lieu hier après-midi entre les deux opérateurs, si aucune information n’a pour l’instant été communiquée, Free Mobile pourrait bien devoir faire des concessions face à la pression d’Orange, qui, comme le souligne le courtier Oddo, ne connait pas vraiment de difficultés à absorber le trafic de Free. Mais là est la dure loi de la concurrence pour le nouvel opérateur, qui de surcroit, connaîtrait des problèmes avec ses cartes SIM et fait face à des retards de livraison très important.

Sources : La Tribune, Boursier.com


  • La fiche technique du Sony Xperia XZ1 se dévoile avant l’heure

    L’actualité est inondée d’informations sur un grand nombre de smartphones depuis quelques jours, à l’approche de l’IFA 2017. Sony n’est pas en reste et des informations, ainsi que des visuels ont fuité dans la presse concernant son futur Xperia XZ1. […]

  • La Switch se plie toute seule ! Nintendo aussi aura droit à son Bendgate…

    Nintendo est-il victime d’un bendgate lui aussi ? De plus en plus de plaintes de clients non satisfaits par leur console font remonter que cette dernière se plie sur elle-même. Un grand nombre de photos ont été publiées sur les réseaux sociaux et l’affaire commence à faire de plus en plus de bruit. […]

  • Apple profitera du lancement de l’iPhone 8 pour dévoiler l’Apple Watch 3

    Si vous suivez l’actualité high-tech, vous savez qu’Apple fidèle à son habitude prépare un grand évènement à la rentrée. La marque à la pomme compte présenter dans sa prochaine Keynote le futur flagship de la marque, à savoir l’iPhone 8, on découvrira également les iPhone 7S et 7S Plus, mais également la montre connectée Apple Watch 3. […]

Nos dernières vidéos

30 commentaires

  1. Fake.
    La Tribune dit n’importe quoi. Le Fair-use est encore plus bridé que sur les autres opérateurs. Je suis personnellement chez Freemobile, j’ai dépassé mes 3 Go et mon débit est maintenant depuis quelques jours de max 6Ko/s …

    Cet article de la tribune est réécrit à toutes les sauces par les blogs… Avez vous fait votre propre enquête ?

  2. En fait, l’ARCEP demandait une couverture de la population supérieure à 25%. Seulement, en plaçant ses antennes dans des villes moyennes et assez peu en IDF, je pense que Freemobile couvre beaucoup moins que 25% … de la consommation.

    Si les 25% de Français couvert par Freemobile n’utilisent pas ou peu leur téléphone, c’est Orange qui assure le gros du trafic du coup.

  3. Je ne sais pas d’où la Tribune tiens ses infos, en tout cas, sur le forfait d’un ami (chez free mobile, bien sur), après une utilisation en tant que modem 3G intensive (téléchargement de torrent pour 1,5Go, poker en ligne, etc.) son débit a bel et bien été restreint après une semaine (a priori a peu près les 3Go du contrat).
    Du coup est ce que ce non-respect du Fair use de la part de Free mobile est réservé à certain client, ou est ce de l’intox de la part d’Orange pour récupérer sa « part du gâteau » ?

  4. @3ds : avec le forfait free, tu est autorisé a utiliser ton smartphone comme modem 3G pour ton ordi. 2Go par jour c’est pas énorme si tu dl la nouvelle série a la mode(bon faut avoir le temps par contre, ca doit etre quand même long)

  5. 55 Go en 3 jours cela fait une moyenne de 1,7 MBit/s soit de la 3G en permanence.

    Il y a donc une cliente Free qui n’a plus d’accès terrestre on dirait ou alors c’était un test d’illimité VRAIMENT illimité.

    Le record est en Russie et dans ce cas il s’agissait d’un concours lancé par un opérateur 3G qui souhaitait vraiment qu’on parle de son illimité : plus de 400 Go en une semaine.
    db

  6. 55 Go ? comme le fait remarquer @3ds c’est énorme !
    Les utilisateurs utilisent un PeerToPeer mobile pour atteindre cette utilisation ? Ce n’est même pas la capacité de stockage de la majorité des mobiles…

    Ca signifierait environ 15 jour de téléchargement non-stop en 3G+…
    Soit 50% du temps à 100% du potentiel du réseau…

  7. J’ai du mal à comprendre comment un utilisateur free mobile peut aller jusqu’à 55Go sans être bridé (ou alors j’ai mal compris). En faite, Free n’a pas réussi à brider l’utilisateur ou celui-ci a juste chargé 55Go en étant bridé (si c’est le cas je vois pas le problème).

  8. Petite correction cela ferait 61h de téléchargement en 3G et 8h en 3G+ au maximum du potentiel.
    Ca devient faisable mais pas pour une utilisation « en bon père de famille » 😉

  9. Si l’information est vérifiée, il y a 2 options :
    1 – on se demande à qui profite le « crime »
    2 – on constate que quelques individus à l’intelligence « illimitée » ont réussi à passer à travers les mailles de la réduction de débit (dont il y a de nombreux témoignages de la réalité), et que – comme c’est le cas dans tous les secteurs de la vie humaine (y compris CAF, ARE, etc.) – ces quelques abr… menacent tout un système qui pourrait autrement profiter au plus grand nombre, sans qu’on nous pourrisse la vie.
    Car cette attitude génère à tous coups des règles ultra-restrictives pour tout le monde… dont on se passerait vraiment volontiers !

  10. « Avant l’arrivée de Free Mobile, celui-ci oscillait entre 350Mo et 2Go. »

    Faux

    SFR proposait depuis plus d’un an avant la sortie de free mobile un forfait data avec fair use de 3 Go ( mais a 35 €)

  11. En même temps c’est à cause de con comme ça qu’on est obligé d’instaurer une limite à « l’illimité ». Alors pour le coup, voilà quoi..
    Bha oui, 55 go pour un smartphone, enfin un abonnement mobile, si rapidement, c’est pour moi clairement de l’excès. N’y voyez aucune méchanceté de ma part, mais faut être honnête, si on faisait tous ça, ben justement, ça serait impossible :X
    Saturation du réseau total.

  12. Soit il s’agit d’un test, soit c’est une arnaque, soit c’est du bluff, une fausse info histoire de faire le buzz.
    J’aimerais avoir la source

  13. Étant curieux, j’ai testé et je me suis retrouvé bridé au delà des 3 Go. Cela pose la vraie question du sérieux de ces infos dupliqués à l’infini par de pseudos journalistes

  14. C est vrai que si tous les abonnés ORANGE utilisaient tout ce qu ils paient si cher le reseau ORANGE serait kaput ! (500mo pour 44 euros par mois, 3h de com + Deezer ) je le dis à Orange: je ne veux pas de 4G à prix d’ or. je ne passe pas mon temps a télécharger ou écouter la radio ou regarder la Tv sur mobile. Société de oisiveté? La France est en faillitte…

  15. 55Go:

    Sur comment le faire, c’est trés simple:

    Branchez votre smartphone en mode modem sur votre ordinateur le vendredi soir en rentrant à la maison.

    Lancez le téléchargement du dernier divx à la mode en torrent.

    Laissez tourner tout le weekend.

    Sachant que le Fair Use comptabilise upload PLUS download et que le débit 3G est symétrique (globalement). Vous allez télécharger votre divx (700Mo par exemple) et uploader à tout les autres leechers, non stop, à 300Ko/s (en gros).

    Concernant le bridage.

    Mon cas perso.

    Ce que j’ai put constater, c’est qu’effectivement, il y avait du bridage violant (entre 5kb/s et 6kb/s). Pratiquement impossible de surfer .. voire de lire ses mails. C’est pratiquement une coupure.

    MAIS

    Ce bridage n’est PAS SYSTÉMATIQUE.

    Certain de mes amis on été bridé immédiatement.
    D’autre ne l’ont pas été.
    ET certain on été bridés 4 jours plus tard.

    Du coup, si un petit malin c’est décidé a faire du torrent violant, il a effectivement put exploser un quota a 55Go.

    Pour info, avec une reception moyenne 3g a 300ko/s (en 3g+ et même en 3g on peut aller plus vite) on peut DL 74Go en 72h … et p

  16. Ca me paraît hallucinant et un peu exagéré. En tous cas si c’est vérifié, ça va pas faire long feu, aucun opérateur, et sûrement pas Free en contrat avec Orange ne peut tenir pareil dépassement…

  17. 55 Go en 3 jours, ca fait des échanges permanents pour 300 ko/s.
    Donc à moins d’avoir fait du P2P de fou, c’est impossible.

  18. Si on vous comprend bien, l’existence même du « fair-use » est la preuve de publicité mensongère qui pourrait faire condamner tous ces opérateurs qui offrent du faux-illimité?

  19. « Avant l’arrivée de Free Mobile, celui-ci oscillait entre 350Mo et 2Go. Avec Free, le fair use est monté à 3Go pour un prix défiant toute concurrence : 19.99€. »

    Euh non… J’avais 3Go avec mon forfait Absolut Illimitycs de SFR y a 1 an et demi…

  20. @Desterel : Non, il n’y a pas de mensonge : ils ne disent pas dans la pub : débit illimité. D’ailleurs, un débit est par nature toujours limité. Par contre, tu peux accéder de façon illimité à tes données, certes difficilement quand le débit est réduit !

    🙂

  21. Vendre de l’illimité et ensuite mettre des limites c’est très commercial, bravo à toutes ces entreprises qui me donnent des idées.

  22. De toute façon la capacité du réseau 3G+ d’Orange a toujours été surestimée : souvenez-vous du bridage imposée au utilisateur de forfait Origami Star lors de la sortie de l’Iphone 3G, qui avait d’ailleurs conduit à la création de l’association liberema3g…
    Orange fait su surbooking comme le font les compagnies aériennes, le jour ou tout le monde va utiliser le maximum de son abonnement en permanence, ça ne sera pas triste croyez-moi…
    Sophie.

  23. Arrêtez, le réseau va vraiment s’écrouler si vous testez tous la limite du fair use de free

Send this to a friend