Suivez-nous

Robots

A Singapour, un chien-robot pour faire respecter la distanciation sociale

Dans les rues de Singapour, c’est un chien mécanique de chez Boston Dynamics qui se charge de faire respecter la distanciation sociale.

Il y a

  

le

 
Boston Dynamics
© Boston Dynamics

Un robot-chien signé Boston Dynamics dans un parc de Singapour

Cela fait quelques mois maintenant que Boston Dynamics prend plaisir à démontrer les étonnantes capacités de son robot Spot. Un « chien-robot » qui a notamment été testé par la police américaine, mais qui a également été utilisé tout récemment dans des hôpitaux américains, pour gérer la crise du Covid-19. A Singapour également, le chien-robot Spot est utilisé pour lutter face à l’épidémie.

Ainsi, depuis quelques jours (et jusqu’au 22 mai), un robot-chien Spot patrouille dans le parc Bishan-Ang Mo Kio, et se charge de rappeler aux promeneurs de respecter la distanciation sociale pour lutter contre l’épidémie de coronavirus. Il s’agit d’un programme de test qui va durer deux semaines, avec un chien-robot qui sera surveillé à distance par un ingénieur de chez Boston Dynamics et accompagné par un gardien du parc.

La société rappelle que Spot « dispose d’algorithmes intégrés pour détecter un objet ou une personne à moins d’un mètre de sa proximité afin d’éviter la collision. » Un message préenregistré permet également au chien-robot de diffuser un avertissement aux personnes qui ne respectent pas la distanciation demandée. Le robot est également équipé de caméras, utilisées pour surveiller les rassemblements, mais le gouvernement insiste sur le fait que ces caméras ne disposent pas d’une technologie de « face tracking« , et ne collecteront pas de données personnelles.

A noter que ce même chien-robot Spot est également utilisé dans un centre de quarantaine à Changi, et se charge d’apporter des médicaments aux patients. Un chien-robot toujours aussi impressionnant à découvrir en action, et qui peut donc être employé de diverses manières pour lutter face à l’épidémie de coronavirus. Rappelons que des drones sont également utilisés à Singapour pour surveiller les rassemblements.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests