Suivez-nous

Applications

À son tour, Coinbase critique ouvertement la politique de l’App Store

« Apple, il est temps d’arrêter d’étouffer l’innovation dans la cryptomonnaie. Nous aimerions travailler avec vous de manière productive sur ce sujet », écrit le patron de Coinbase.

Il y a

  

le

 

Par

Bitcoin
© André François McKenzie

Ces dernières semaines, l’App Store ne cesse d’être critiqué. Alors qu’Apple était déjà en conflit avec Spotify et d’autres développeurs, en partie à cause de la commission de 30 % qu’il prélève sur les transactions avec les utilisateurs des applications iOS, la firme de Cupertino est récemment entrée en guerre contre Epic, le développeur de Fortnite.

Pour rappel, Epic a lancé une fonctionnalité de paiement direct sur ses applications Android et iOS. Celle-ci permet aux joueurs de faire ces paiements sans passer par le système de paiement intégré à l’App Store, et donc de ne pas payer les 30 % d’Apple (et de profiter d’une réduction).

La réaction de la firme de Cupertino ne s’est pas fait attendre puisque celle-ci a décidé de bannir Fortnite de l’App Store. Par la suite, Epic a porté plainte contre Apple. Et alors que l’affaire est toujours en cours, d’autres entreprises critiquent ouvertement les règlements imposés sur l’App Store.

Coinbase, un spécialiste des cryptomonnaies, sort de son silence ?

Récemment, c’est Brian Armstrong, le CEO de la société Coinbase, qui a décidé de parler des difficultés rencontrées par son entreprise à cause de l’App Store. « À la suite d’autres entreprises aux prises avec les restrictions de l’App Store d’Apple, je souhaite parler un peu de la lutte de Coinbase ici », lit-on dans un long thread qu’il a publié sur Twitter. « De nombreuses entreprises hésitent à s’exprimer sur ces sujets par crainte de représailles, mais je pense que nous devons poursuivre le dialogue au grand jour. »

Face à ses propres difficultés sur l’App Store, Coinbase aurait déjà tenté des discussions, mais cela n’a pas abouti. En effet, Apple a indiqué à cette entreprise, spécialiste des cryptomonnaies qu’elle ne peut pas proposer des fonctionnalités permettant aux utilisateurs de de gagner de l’argent en utilisant les crypto ni proposer des fonctionnalités qui permettent aux utilisateurs d’accéder à des applications financières décentralisées (parfois appelées DeFi ou Dapps).

Le patron de Coinbase accuse Apple de bloquer l’innovation dans le domaine des cryptomonnaies et évoque même de possibles conflits d’intérêts. « Obliger les utilisateurs à utiliser l’App Store au lieu des Dapps (sites Web), ou IAP (ndlr, les transactions réalisées via l’App Store) au lieu de paiements cryptés, me rappelle ce que Microsoft a fait à l’époque (obligeant les utilisateurs à utiliser IE si vous étiez sous Windows), ce qui a conduit à tous leurs problèmes antitrust », lit-on aussi dans son thread.

Reste à savoir si Apple pourrait revoir sa politique concernant les cryptomonnaies et les Dapps. En effet, Coinbase indique qu’il a utilisé le nouveau circuit proposé par Apple qui permet aux développeurs de suggérer des mises à jour du règlement de l’App Store.

Par ailleurs, Apple a également un conflit avec Microsoft en ce qui concerne le cloud gaming. Ce mois de septembre, la firme de Redmond va enfin lancer son service xCloud. Mais malheureusement, ce service ne sera probablement pas disponible sur iOS à cause du règlement de l’App Store.

Récemment, Apple a finalement mis à jour ce règlement pour autoriser les applications de cloud gaming. Cependant, la firme de Cupertino a également prévu de nombreuses restrictions concernant ce type d’application. De ce fait, la solution proposée par Apple ne satisfait pas Microsoft, qui s’est déjà exprimé sur le sujet.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests