Suivez-nous

Tech

Airbnb pourrait faire son introduction en Bourse dans quelques mois

Airbnb serait prêt à déposer le dossier d’ici la fin du mois d’août.

Il y a

  

le

 
Airbnb
© Pixabay / Instagram FOTOGRAFIN Peggy

Airbnb serait en train de préparer son entrée en Bourse, affirme le Wall Street Journal. La société américaine prévoirait de déposer les documents à la SEC dès ce mois afin d’espérer atteindre son objectif d’ici la fin de l’année en cours. Dans un premier temps, elle devrait faire une demande confidentielle. L’entreprise sera suivie par les banques Morgan Stanley et Goldman Sachs.

Airbnb repousse l’échéance initiale

Initialement, Airbnb avait prévu de faire son introduction en bourse en 2020, mais la pandémie de coronavirus a fait évoluer la situation et obligé l’entreprise à revoir ses projets. À cause de la crise sanitaire, cette dernière a été dans l’obligation de licencier un quart de ses employés dans le monde, soit 1900 personnes.

Par la suite, l‘entreprise a annoncé que son service redémarrait après une période compliquée.

En juin, Airbnb a déclaré qu’entre « le 17 mai et le 6 juin 2020, il y a eu plus de nuits réservées pour des voyages sur les listes d’Airbnb aux États-Unis que pendant la même période en 2019 » ajoutant à cela que « globalement, au cours du week-end le plus récent (5-7 juin), nous avons constaté une croissance d’une année sur l’autre de la valeur brute des réservations » et ce pour « la première fois depuis février ».

Au mois de juillet, la société a ajouté que ses utilisateurs avaient « réservé plus d’un million de nuitées de séjours futurs sur les listes d’Airbnb », ce qui ne s’était pas produit depuis le 3 mars.

De son côté, Airbnb n’a pas souhaité commenter l’information. En septembre dernier, la société avait officiellement fait part de sa volonté d’entrer en bourse dans les mois suivants.

Plusieurs autres entreprises prévoient également de procéder à leur entrée en bourse cette année, à l’exemple de Coinbase, Palantir ou encore DoorDash —le concurrent d’UberEats. De l’autre côté, certaines sociétés ont également accusé le coup suite à la crise sanitaire, particulièrement le secteur du tourisme. C’est le cas de Trip Advisor et Booking, qui ont aussi été obligés de licencier une partie de leur personnel.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests